août 22, 2017

L’enquête concernant la monte de Yashin Emamdee sur Shreya’s Star a continué ce matin. Après avoir écouté les parties concernées, le board des Racing Stewards a décidé de ne pas aller de l’avant vu que le cheval était rentré boiteux.

août 21, 2017

Speed Limit est allé jusqu’au bout de la ligne droite. Aucun concurrent n’a pu contester son leadership. Qui plus est, c’est lui qui a laissé sur place ses adversaires, laissant le plus proche à 3L, pour renouer avec le succès. Hard Day’s Night et Ready To Attack n’y ont vu que du feu.

août 20, 2017

Cette vingt-deuxième journée qui intervenait avant l'unique trêve de la saison, s'est déroulée sur une piste molle à 2.9 unités et a été celle des outsiders. Un seul favori, en l'occurrence, Act Of Loyalty, a franchi le but en vainqueur. C'était dans la quatrième course. Les autres chevaux cotés ont mordu la poussière dans leurs épreuves respectives. Ricky Maingard et Amardeep Sewdyal se sont offert la plus grosse part du gâteau avec un doublé chacun, tandis que Gilbert Rousset, qui visait un nouveau cap, est resté figé à sa 799e victoire.

août 19, 2017

Fort de son titre de champion des 4-ans, Hard Day’s Night part à la recherche d’un troisième succès consécutif. Mais force est de constater que le champ qu’il affronte est plus relevé. Rien n’est donc gagné d’avance. Ready To Attack se pose comme son plus sérieux adversaire. Du reste, ce dernier est quelque peu avantagé au handicap par rapport à leur confrontation dans la Duchesse. Il doit aussi avoir progressé suite à sa course de rentrée et paraît capable de maintenir son invincibilité.

août 18, 2017

Donovan Dillon a inscrit son premier doublé au Champ de Mars. Le Sud-Africain semble mieux cerner notre piste circulaire, lui qui a pris du temps pour trouver ses marques. La cravache de 23 ans s’est illustrée avec Glen Coco et Entree pour porter à quatre son nombre de victoires.

août 18, 2017

Il ne se passe pas une semaine sans que Jeanot Bardottier ne soit appelé à donner des explications au sujet d’une interférence. Le Mauricien est le jockey qui a été le plus sanctionné pour négligence, et ce, depuis quelque temps déjà. Ainsi, il a été mis à pied pour trois journées pour avoir gêné un adversaire et a été trouvé coupable de n’avoir pas monté un cheval à la satisfaction des Racing Stewards. La sanction a été trois semaines de suspension et Rs 20 000 d’amende.