April 17, 2015

On recense plus d’une soixantaine de jockeys et apprentis mauriciens en exercice cette année. Curieusement si quelques-uns des plus anciens (certains encore apprentis) se sont vus retirer leur licence de jockey par le Mauritius Turf Club à l’orée de cette nouvelle saison, d’autres, pour la plupart issus de la nouvelle génération, ont la cote à l’étranger.

April 17, 2015

L’entraînement Alain Perdrau a réussi la passe de deux en autant de journées. Après Barney Barnato lors de la journée inaugurale, c’est How Many to Won qui est venu offrir à son entourage une deuxième victoire, et cela grâce à une belle arrivée signée Rye Joorawon.

April 17, 2015

Derreck David était particulièrement heureux à l’issue de la deuxième journée. Le Sud-Africain estime que chaque victoire compte et cela aide son entraîneur à bien se positionner dans la course au titre.

April 17, 2015

La deuxième journée a été plus calme du côté de la piste. Deux montes furent questionnées par les Racing Stewards, mais aucun jockey n’a été sanctionné pour n’avoir pas monté son cheval au mieux de ses chances ou pour n’avoir pas monté à la satisfaction des RS. En revanche, deux cavaliers ont été trouvés coupables d’une faute d’interférence. L’apprenti Niven Marday et Sunil Bussunt écopèrent d’une semaine de mise à pied alors que Rye Joorawon se retrouva avec une amende de Rs 25 000 à payer.

April 17, 2015

La quatrième course a dû être annulée. La raison derrière cette annulation vient du fait qu’à l’heure de l’exercice des retraits, on s’est retrouvé avec moins de six partants. L’entourage d’Arabian Empire (Shirish Narang) a préféré confirmer la candidature de ce cheval dans la  troisième épreuve sur 1600m.

April 17, 2015

Sous contrat pour une saison sous les couleurs de Rameshwar Gujadhur, le jeune Guru Dev (Akash) Aucharuz n’a pas tardé à monter son premier gagnant pour son employeur. À sa deuxième journée de compétition, le voilà qui frappe avec le favori Generous Gent dans l’épreuve d’ouverture. Une monte où il a fait étalage de son sang-froid pour se signaler au Champ de Mars, quatre mois après sa toute première victoire avec le gris Rear Admiral au cours du week-end international 2014.