Ken Fong reste au poste de maire des villes-soeurs de Beau-Bassin/Rose-Hill, à la grande déception de plusieurs conseillers. Mais ces derniers ne comptent pas baisser les bras. Déterminés à le pousser vers la porte de sortie, ils comptent présenter une nouvelle motion de blâme contre Ken Fong dans un mois.

Au début de la réunion d’hier, le conseiller du PMSD, Olivier Barbe, a présenté une motion pour réclamer des votes secrets au sujet du départ de Ken Fong. « Il est important de venir avec un “secret ballot” puisqu’il y a plusieurs conseillers de la majorité, dont deux du ML, qui plaident en faveur du départ de Ken Fong. Toutefois, toutes sortes d’excuses ont été utilisées pour ne pas débattre de la motion, ni de la motion de censure, pour réclamer le départ de Ken Fong. Le Standing Order a été suspendu », indiquent des sources à la municipalité.

Toutefois, les conseillers ne comptent pas baisser les bras. « Le départ de Ken Fong est devenu primordial car notre ville est en danger. Il s’est approprié du fauteuil de maire, mais ne fait rien pour développer Beau-Bassin/Rose-Hill. Nous n’avons rien de personnel contre le maire, mais il est temps de donner la chance à un autre conseiller pour gérer la mairie. Nous avons un sentiment que las méritocratie ne prime pas », avancent des conseillers.

Par conséquent, les conseillers annoncent que le combat continue et qu’ils reviendront avec une nouvelle motion dans un mois pour assurer le départ de Ken Fong. « Si la motion avait été débattue hier, Ken Fong aurait déjà été expulsé de son siège. Nous avons le soutien de plusieurs conseillers de la majorité et nous basant sur ce fait, nous reviendrons avec une nouvelle motion. Nous avons déjà commencé à travailler sur la motion », soutiennent des conseillers de l’opposition.