La première promotion de l’école de théâtre du Caudan Arts Centre, en partenariat avec la PLP Théâtre Académie, sera sur scène les 25 et 26 septembre pour présenter Building. Une pièce comico-dramatique écrite par Léonore Confino et réadaptée par Pierre-Louis Paillusseau, professeur et metteur en scène. Une année riche pour ces neuf comédiens, qui à travers ce projet, s’apprête à se dévoiler au public et mettre en lumière la pédagogie de cette école de théâtre.

Pierre Louis Paillusseau, professeur et metteur en scène

Building est une comédie engagée sur le monde du travail. La pièce se déroule au sein d’une entreprise moderne, Consulting Conseil, et met en scène des employés durant leur journée de travail. Sur la scène, le spectateur découvrira la toute première prestation des neuf comédiens formés par l’école de théâtre du Caudan Arts Centre en partenariat avec la PLP Théâtre Académie dirigée par Pierre Louis Paillusseau. Ce dernier explique : “Les comédiens sont âgés entre 30 et 70 ans. Il y a des personnages extrêmement différents dans cette pièce que j’ai choisie en fonction des profils des comédiens. Ils sont atypiques et différents, raison pour laquelle je suis assez fier de cette première promotion parce que avant même de les voir jouer, j’ai tout le suite eu un bon feeling avec eux”. Ils sont Kim Siew, Shiv Santosha (Santosh) Saddul, Alexa Marie-Jeanne, Katherine Raffray-Hargreaves, Laurence Vallet, Arnaud Jean-Pierre, Giovanna Gandus, Rachel de Speville-Mamet et Annshy Jhurry.

Un projet pour rire et réfléchir

Ainsi pour leur projet de fin d’année, le choix s’est porté sur Building de Léonore Confino. Cette pièce de théâtre compte normalement 32 personnages. Dans cette adaptation signée de Pierre Louis Paillusseau, le nombre a été réduit à une vingtaine de personnages qui seront interprétés par les 9 neufs comédiens.

Le public plonge au cœur de ce « building » par le biais d’une scène par étage. L’écriture de la pièce met en relief les différents aspects négatifs de la hiérarchie et du fonctionnement professionnel moderne. Selon le professeur et metteur en scène de cette première cuvée de la PLP Théâtre Académie : « A travers cette pièce le public découvre les facettes d’une société qui dégringole au fur et à mesure des scènes. A chaque étage, le spectateur voit ce qu’il a l’habitude de voir dans la vie de tous les jours. Toutes ces petites choses que nous n’osons pas dire, faire ou penser. A travers Building, nous prendrons cette réalité en pleine face. Cependant, nous ne sommes pas là pour reprendre la difficulté de la vie et la mettre sur scène. Le but de ce projet théâtral est aussi de rire. Et, c’est si bien écrit par l’auteur que nous pouvons, dans la détresse, à la fois rire et réfléchir”. Ainsi après avoir monté son premier projet personnel, L’amour toujours, où Pierre Louis Paillusseau avait travaillé avec des comédiens professionnels, il se lance cette fois avec des comédiens amateurs. “C’est complètement différent. Je les ai accompagnés pendant un an et maintenant je les amène sur scène devant 422 personnes sur un projet costaud, qui tient la route”.

Cours Florent, la révélation d’une passion

C’est en 1999 que Pierre Louis Paillusseau pose ses valises à Maurice. Il n’en est vraiment jamais reparti sauf pour entamer six ans et demi d’études à Paris. « La scène me passionne depuis longtemps. J’ai toujours été très scénique, dès qu’il y avait une scène quelque part, je devais être dessus. Il fallait surtout avoir la possibilité de se mettre devant pour raconter ce que j’avais envi de raconter. J’ai commencé par la danse, mais malheureusement j’ai arrêté. Puis il y a eu une révélation lorsqu’un jour ma mère me proposa d’essayer les Cours Florent. J’ai découvert ma passion. J’ai fait trois ans de Cours Florent à Paris puis trois ans d’école d’art dramatique au Lucernaire”.

Il revint à Maurice lorsque l’équipe du Caudan Arts Centre l’approcha pour monter son projet d’école de théâtre avec pour objectif “ de partager mon savoir pour que d’autres puissent ensuite faire la même chose”.

Dans un premier temps ceux qui s’inscrivent dans son école de théâtre ont la possibilité de se retrouver dans un univers professionnel. Concernant la pédagogie il explique : « C’est une pédagogie bienveillante où, au départ, on leur permet de découvrir la scène. Monter sur scène ce n’est pas aussi simple que ça”.

Les représentations de Building sont prévues le vendredi 25 et samedi 26 septembre à 19h30 au Caudan Arts Centre.