L’interrogatoire de l’avocat Akil Bissessur a été renvoyé au lundi 1er mars. Ce dernier qui doit faire face à un interrogatoire “under warning” à la Cybercrime Unit du Central CID à la suite d’une plainte déposée à son encontre la semaine dernière par le CEO de Mauritius Telecom (MT), Sherry Singh a demandé un renvoi, car la mère d’un de ses avocats, Me Rama Valayden, est décédée.

Sherry Singh a expliqué dans sa plainte qu’Akil Bissessur aurait diffusé une vidéo « unexplained wealth – rags to riches » sur sa page Facebook, et dans laquelle il fait des allégations quant à sa propriété à Ébène.

Akil Bissessur a retenu les services  des Mes Yusuf Mohamed, Rama Valayden, Samad Golamaully et Ashley Hurhanghee.