AFP

Le Comité international olympique (CIO) et le Sénégal ont décidé mercredi de reporter à 2026 les prochains Jeux olympiques de la jeunesse, initialement prévus à Dakar en 2022, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.

« Le report de Dakar 2022 permet au CIO, aux comités nationaux olympiques et aux fédérations internationales de mieux planifier leurs activités, qui ont été fortement affectées par le report des Jeux olympiques de Tokyo 2020 (à 2021), par les reports consécutifs d’autres évènements sportifs internationaux, et par les conséquences de la crise de santé mondiale sur les volets opérationnels et financiers », écrit le CIO dans un communiqué.

« Je souhaite répéter que le CIO conserve tout mon soutien pour l’organisation des Jeux de la jeunesse, repoussés à 2026 », déclare le président du Sénégal Macky Sall cité dans le communiqué.

Les Jeux olympiques de la jeunesse, réservés aux athlètes de 14 à 18 ans, sont organisés tous les deux ans depuis la première édition en 2010 à Singapour, en alternant Jeux d’été et d’hiver, comme les JO classiques.

La dernière édition s’est déroulée à Lausanne (Suisse) du 9 au 22 janvier dernier. Avec le report de Dakar à 2026, le premier évènement olympique programmé en Afrique, les prochains JO de la jeunesse seront donc de nouveau consacrés aux sports d’hiver et auront lieu en 2024 dans la province du Gangwon en Corée du Sud.