La route a fait deux nouvelles victimes hier, avec des accidents survenus à Beau-Bassin et Rivière-du-Rempart. Au total, dix personnes ont déjà perdu la vie depuis le début d’année, soit en seulement deux semaines. De son côté, les Casernes centrales comptent mener une campagne de sensibilisation agressive dans les prochains jours.

Trois voitures sont entrées en collision sur la route principale de Beau-Bassin peu après minuit, coûtant la vie à Dervin Mootoosamy (19 ans). Selon les informations de la police, ce mécanicien, qui se trouvait au volant d’une Honda grise, aurait voulu doubler une Toyota conduite par un habitant de Pointe-aux-Sables (26 ans). Tous deux roulaient en direction de Rose-Hill lorsque Dervin Mootoosamy a percuté une Suzuki blanche, conduite par un entrepreneur (20 ans) venant en sens inverse.

Après l’impact, des volontaires ont accouru vers les victimes pour les aider. Face à l’urgence de la situation, des badauds n’ont pas attendu l’arrivée des secours et devaient emmener Dervin Mootoosamy, grièvement blessé, à l’hôpital Victoria, à Candos.

Sur place, un médecin a noté que le jeune homme avait déjà rendu l’âme et devait référer son corps à la morgue, où une autopsie est prévue dans la journée pour déterminer la cause du décès.

Entre-temps, l’entrepreneur de 20 ans a été transporté dans une clinique par son père. Son état de santé est jugé sérieux. Un homme qui se trouvait avec lui ainsi que le conducteur de la Toyota s’en sont, eux, sortis avec des blessures superficielles.

En attendant, la police a remorqué les trois véhicules jusqu’au poste de police de Beau-Bassin, où ils seront examinés par des experts en mécanique. L’habitant de Pointe-aux-Sables a pour sa part été soumis à un alcootest, qui s’est révélé négatif. À noter que ce dernier a donné des détails sur les circonstances de cet accident, après quoi il a été autorisé à rentrer chez lui.
Un autre drame s’est par ailleurs joué à Rivière du Rempart hier soir. Un conducteur a en effet perdu la vie lors d’une collision entre une voiture et un “contract van”. En arrivant sur les lieux à la New Railway Road, la police a retrouvé Sowkatally Peerbaccus (64 ans) gisant inconscient dans sa fourgonnette. Le Samu a été mandé sur place et un médecin a confirmé le décès de cet habitant de la localité. Son cadavre a été emmené à la morgue de l’hôpital Jeetoo, où l’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médico-légal de la police, a attribué le décès à des “acute coronary inefficiencies”.

La conductrice de la voiture (29 ans) a été testée négatif à l’alcootest. Elle a été autorisée à rentrer chez elle à ce stade de l’enquête. La police souhaite cependant savoir si le sexagénaire est décédé du fait du choc de l’impact ou s’il a eu un arrêt cardiaque au volant. Pour le moment, l’affaire est traitée comme un accident fatal.

Au total donc, dix personnes sont décédées depuis le début de l’année dans des accidents de la route, soit quatre motocyclistes, trois conducteurs, deux piétons et un passager. Les Casernes centrales annoncent qu’elles lanceront prochainement une campagne de sensibilisation à l’intention des usagers de la route.