- Publicité -

La connectivité maritime et aérienne, un défi majeur en Afrique

Malgré les diverses opportunités qu’offre le continent africain, elles se heurtent au problème de connectivité maritime et aérienne. Ce défi majeur empêchant le développement des affaires sur le continent sera examiné par un groupe technique mis en place par l’Africa Business Council. Un accord entre la Chambre de commerce de Maurice (MCCI) et l’ABC a été signé jeudi dans le cadre de l’Africa Business Day.

- Publicité -

Suite à son rencontre avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth, jeudi, le président de MCCI, Guillaume Hugnin, a révélé ce “challenge”. Les « préoccupations », dit-il, sont de rendre accessibles les produits locaux sur les marchés africains, et de permettre aux Mauriciens et Africains de voyager davantage. « C’est vraiment un des challenges qui nous attend », souligne le président.

Il fait ressortir que Maurice est située en marge de l’Afrique. « On est quand même un peu isolée de l’Afrique et la connectivité reste difficile », avoue le président. De ce fait, l’installation de ce bureau, ajoute-t-il, aidera à faciliter le mouvement. Il souligne également que l’Afrique est « très tournée » vers l’extérieur et qu’il faut saisir les opportunités qu’offre le continent et s’en rapprocher davantage. Il rappelle que la MCCI continue d’œuvrer pour que Maurice s’approche du continent africain.

Ce groupe technique sera présidé par Marday Venkatasamy, vice président de l’ABC. « Nous avons signé un accord avec la MCCI pour abriter l’un des trois bureaux régionaux d’ABC à Maurice. C’est une grande première pour Maurice », dit-il. Ce groupe technique se concentrera sur le problème de connectivité aérienne et maritime. À travers ce bureau, il est d’avis que Maurice jouira d’une plus grande visibilité en Afrique.

Le Africa Business Council est une institution indépendante du secteur privé de l’Union africaine, et un organisme central de promotion et de promotion des intérêts commerciaux panafricains, dont l’adhésion est ouverte aux organisations/associations nationales, régionales et continentales du secteur privé. Lors de son assemblée générale au Caire, en Égypte, le 12 novembre dernier, Marday Venkatasamy a été élu comme l’un des vice-présidents du premier bureau exécutif, et l’élection a été précédée par l’adoption de la constitution de l’Africa Business Council.

L’Africa Business Day est célébrée le 20 janvier par le conseil et les communautés d’affaires du continent. L’événement, qui a pour thème “Du Caire au Cap, de Lagos à Mombasa, et de Dakar à Dar es Salaam pour le renforcement économique du secteur privé africain, la mise en œuvre et la promotion de la zone de libre-échange continentale africaine, la relance du commerce intra-africain et la promotion des produits fabriqués en Afrique”, est marqué par l’allumage de la flamme du commerce africain au Caire, en Égypte, à Addis-Abeba, en Éthiopie, et à Abuja, au Nigeria.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour