La MCB Capital Markets Ltd, la filiale du MCBGroup, ténor déclaré de la place financière, l’arrangeur des Credit-Linked Notes en faveur de NMC Healthcare Ltd en faillite dans le monde pour un montant de 20 millions de dollars, devra procéder à des remboursements.

C’est ce qu’indiquent des sources généralement bien informées. Toutefois, le MCBGroup, qui ne s’est pas engagé directement dans cette transaction portant sur ce montage financier, n’est nullement concerné par le mandat alloué au Special Investigator par la Banque de Maurice pour faire la lumière sur cette Risky Exposure de plus de Rs 5 milliards (135 millions de dollars américains).

De la souscription des 20 000 Credit-Linked Notes d’une valeur faciale de 1 000 dollars américains le coupon au terme de la CM Structured Finance Ltd, Capital Markets Ltd devra assurer le remboursement de 10% du montant au terme du prospectus ayant bénéficié de l’aval de la Stock Exchange of Mauritius et de la Financial Services Commission.

En principe, deux paiements d’intérêts, représentant 1 Month LIBOR + 2%, auraient dû être payés depuis le début de l »année, soit le 28 février et le 29 mai de cette année en sus de ceux « dalling due previously on 30 August 2019 and 29 November 2019 ».

Mais avec les déboires du multimilliardaire indien, R. R. Shetty, et NMC Healthcare Ltd, contrairement à la Banque de Maurice, un silence pesant autour de cette affaire, se fait sentir du côté de la SEM et de la Financial Services Commission, régulatrice du secteur des services financiers quant aux retombées.