PHOTO ILLUSTRATION

Maurice penche vers un label d’éco-tourisme. En ce sens, la révision des licences des opérateurs pour une approche « eco-friendly » fait partie des axes majeurs destinés à rebooster ce secteur, a soutenu dans les grandes lignes le ministre du Tourisme, Joe Lesjongard, ce mercredi 24 juin.

Il a souligné que le gouvernement planche sur un plan de relance pour l’industrie. Des mesures visant à promouvoir l’éco-tourisme seront incluses dans la nouvelle licence des opérateurs du secteur, a indiqué le ministre.

Parmi, le respect de l’environnement, ou encore une plus grande utilisation des énergies renouvelables.

Dans l’optique d’aider l’industrie à s’adapter à l’après Covid-19, de nouvelles procédures concernant les jets privés, le tourisme vert, un partenariat commercial avec le Liverpool Football Club pour la promotion de la destination mauricienne et un rebranding constituent la stratégie du gouvernement.
De plus, un protocole pour garantir que toutes les précautions sanitaires soient respectées de l’arrivée jusqu’au départ des voyageurs sera également mis sur pied.