Le ‘Polling Day’ des villageoises 2020 n’avait à la mi-journée pas attiré un grand nombre d’électeurs dans les salles de vote, ce dimanche 22 novembre. À midi, le taux de participation était assez faible dans la plupart des villages. Toutefois, nombreux sont ceux qui ont finalement fait le déplacement après l’heure du déjeuner dans certains centres de vote. 

En effet, ce matin, les habitants des différents villages ont préféré vaquer à leurs occupations hebdomadaires, plutôt que de se rendre dans les centres de vote. Cependant après le déjeuner, une grosse affluence a été notée aux abords de certains centres. Par exemple, à une heure de la fermeture, 59,5% des électeurs avaient déjà effectué leur devoir civique à Roches Noires GS.

A savoir qu’aucun incident n’a été recensé lors de ce Polling Day à part celui de Rivière du Rempart où « un problème de numérotation des candidats » a été signalé par l’un d’entre eux. Le Commissaire électoral, Irfan Raman, a confirmé l’erreur sur le bulletin de vote et aurait par la suite déclaré avoir trouvé un terrain d’entente avec les candidats dont les numéros ont été échangés sur les bulletins de vote et a indiqué qu’une enquête allait être initiée. Les centres de vote de Rivière du Rempart sont donc restés ouverts aux votants.

Par ailleurs, une ambiance plutôt bon enfant et calme s’est fait sentir entre les partisans des différents partis dans les rues. Dans certains endroits, il y a eu beaucoup plus d’électeurs âgés que de jeunes dont monsieur Conjamalay, 101 ans, qui a tenu à voter à la Lydie Ringadoo GS, aux côtés de son fils et petit-fils.

Dans certains endroits, dont Melrose, à quelques pas de la prison, à Tamarin et à Goodlands, l’animation dans les rues démontrait une ambiance de fête pour ces villageoises.