Quatrième jour d’interrogatoire cette semaine pour l’ancien ministre du Commerce, Yogida Sawmynaden.

L’exercice sera axé sur les différends et disputes qu’il aurait eus avec le couple Kistnen. Dans sa plainte à la police, Shakuntala Kistnen, dite Simla, avait fait état d’une violente prise de bec entre son époux Kaya et l’ex-ministre du Commerce concernant une affaire d’argent.

Le Central CID souhaite connaître les circonstances de cette dispute et si elle a un lien avec sa décision de mettre un terme aux fonctions de Simla Kistnen comme Constituency Clerk. Puis, ce sera au Directeur des poursuites publiques de décider du sort de Yogida Sawmynaden à la fin de son interrogatoire “under warning” au Central CID.

Face à la presse son homme de loi a affirmé, hier, que son client soutient ses dires et affirme « qu’il n’a fait ni  “swindling”, ni « abuse of autority », a avancé Me Raouf Gulbul.

L’interrogatoire a repris ce jeudi, à 13h.

Retrouvez l’article au complet dans l’édition du Mauricien du 25 février.