- Publicité -

F4 – Circuit Paul Ricard : Noah Andy poursuit sa marche en avant

L’aventure se poursuit pour le pilote réunionnais Noah Andy qui était en action au début du mois d’octobre (1-3), sur le Circuit Paul Ricard, en France. Pour rappel, il est sous la supervision du Franco-Mauricien, Ludovic Pezé, directeur de Motors Formula Team (MFT). Une fois n’est pas coutume, la F4 (monoplace) faisait l’ouverture du championnat no 1 en France, le FFSA GT (Grand tourisme). Vendredi (1er octobre), une séance d’essai libre de 30 minutes et une qualification de 25 minutes étaient au programme. Le lendemain, place à la première course au matin, et la deuxième dans l’après-midi, avant de conclure avec la course 3 dimanche dernier. À noter que chaque épreuve est d’une durée de 20 minutes + 1 tour.

- Publicité -

Le jeune talent de l’île sœur, Noah Andy a incontestablement fait partie des animateurs au sein du peloton de la 6e et avant-dernière épreuve du Championnat de France F4. Sur le circuit Paul Ricard, Noah s’est rapidement senti en confiance, ce qu’il a confirmé dès les essais libres, en s’installant à la première place du classement. « J’espérais pouvoir confirmer lors de la séance de qualification », expliquait-il.

« Malheureusement, j’ai d’abord eu un temps annulé, en raison d’un franchissement de la ligne de course. Ensuite, les pneumatiques ont commencé à surchauffer, j’ai effectué un tour moins vite, pour les faire refroidir, mais il ne restait plus assez de temps pour remonter dans le classement et j’ai dû me contenter de la 10e place, sachant que nous avons été nombreux à rouler dans la même seconde sur les 5,8 km du circuit, » a ajouté notre interlocuteur.

Alors que Noah avait pris un superbe départ qui le propulsait en 7e position, un accrochage le coupait dans son élan en Course 1. « C’est toujours un gros handicap d’abandonner à ce moment-là, car le classement de cette course détermine la grille de départ de la Course 2. » Mais l’espoir de La Réunion n’allait pas se désunir. Parti de la 17e position, il démontrait une fois de plus, qu’il restait l’un des meilleurs pilotes, lors de la phase de départ, puisqu’il boucla le premier tour à la 11e place. Il enchaîna ensuite des tours très rapides pour poursuivre sa progression. Il coupa finalement la ligne d’arrivée en 8e position, avec, en prime, le cinquième meilleur tour en course !

Un palier important franchi

Son tempérament de battant, se confirma en Course 3, où il parvint cette fois, à progresser de la 10e à la 6e place. « Ce fut encore une très bonne course, avec beaucoup de points positifs à retenir. Plusieurs pilotes ont choisi ce meeting, pour utiliser leurs deux pneus neufs supplémentaires, mais j’ai quand même pu rivaliser avec eux. Pour ma part, je les ai gardés pour la dernière épreuve à Magny-Cours, où j’aurai une belle carte à jouer », précise le pilote. Ludovic Pezé a quant à lui, fait ressortir que son poulain a franchi une nouvelle étape dans sa progression. « Cela s’en ressentait dès le début, avec une P1 en essai libre, sur un circuit qu’il connait. Noah a une fois de plus montré sa ténacité et son potentiel avec ses très belles remontées et surtout sa maîtrise de l’usure des pneus, en résistant en course 3 à ses opposants qui utilisaient leur « pneus joker ». Nous sommes vraiment contents que plusieurs personnalités, équipes et même constructeurs notamment en GT4, soient venues le féliciter pour ses performances.Nous allons maintenant nous concentrer sur la prochaine manche, le circuit de Magny-Cours (et qui fût il y a quelques mois la terre du premier podium, en carrière de Noah. »

Le dernier meeting se tient actuellement du 22 au 24 courant, et demeure la dernière épreuve de Noah Andy, en Championnat de France F4. Une occasion de marquer les esprits pour sa dernière épreuve. Ces différents circuits ont par ailleurs permis à Andy de devenir un pilote automobile, reconnu et désormais doté d’une expérience significative, acquise en deux ans de monoplace. Ludovic Pezé et son protégé ont tenu à remercier une fois de plus « tous les partenaires, médias et personnes qui nous suivent tout au long de la saison. »

Sportel Awards 2021

Par ailleurs, la cérémonie des Sportel Awards qui récompense les plus belles images de l’année, dans le monde du sport, s’est tenue à Monaco.Un jury d’experts, tous issus du monde du sport et des médias est invité, chaque année à visionner et départager les plus belles séquences de sport, venues du monde entier. Il est également chargé de sélectionner et récompenser le plus bel ouvrage sportif. Ludovic Pezé, fondateur de Motors Formula Team (MFT), ainsi que Noah Andy pilote de l’équipe, étaient invités à cette cérémonie grandiose, afin d’y assister en tant que représentants de la diversité en sport automobile. Ils étaient accompagnés d’Arnauld Anasse (ex- footballeur) et ont reçu le soutien et de précieux conseils du sportif paralympique Jean Baptiste Alaize (médaillé de bronze en Europe et vu dans « Rising Phoenix » sur Netflix).

 

 

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour