Les officiers de la commission anticorruption (ICAC) ont noté des transferts de plusieurs millions sur les comptes bancaires d’un couple de « guérisseurs », arrêtés hier car soupçonnés de blanchiment d’argent.

Les enquêteurs ont relevé quatre transferts d’un montant approximatif de Rs 1,2 M sur le compte du « guérisseur », âgé de 42 ans, et de Rs 3,2 M sur celui de sa compagne, âgée de 33 ans.

Interrogé sur la provenance de ces sommes, le suspect a indiqué être un guérisseur.

Une perquisition a eu lieu à Péreybère à leur domicile, où a police a saisi plusieurs bijoux et montres. Des objets servant à des rituels ont également été retrouvés sur place.

A savoir que le « guérisseur » n’est pas inconnu des services de police. En 2017, il avait été arrêté pour une affaire de blanchiment d’argent.