Les Casernes centrales ont appris ce matin que les skippers Yanesh Chimajee et son cousin Jevind Govind ont été retrouvés à Madagascar. À ce stade, le Central CID ne dispose que de très peu d’éléments d’informations sur comment le duo s’est retrouvé sur place et leur état de santé. Des correspondances sont cours avec les autorités malgaches à ce sujet.

Le duo de skippers avait quitté le lagon de La Gaulette mercredi dernier à bord d’un bateau rapide pour une pêche au gros. Le frère de Yanesh Chimajee avait déclaré au Mauricien que « mo frer inn gagn de moter nef. Li dir mwa li bizin al lor lamer pou fer enn rodaz. An mem tan, li ti pou profite pou lapes ». Et d’ajouter que les deux skippers ont l’habitude de faire des sorties en haute mer. Vu qu’ils ne sont pas revenus le lendemain, le frère de Yanesh Chimajee a alerté les gardes-côtes et la police de La Gaulette. Et ce, tout en avançant que leurs cellulaires étaient éteints.

Ainsi, la police a enclenché les recherches en mettant à contribution un hélicoptère dans un corridor entre La Gaulette et La Réunion, sans néanmoins découvrir quoi que ce soit. De leur côté, les proches des disparus avaient insisté pour que les recherches se fassent du côté ouest, soit en direction de Madagascar. Ils étaient même prêts à louer un bateau pour prendre part aux recherches mais n’ont pu obtenir l’aval des autorités en ce sens. La famille Chimajee voulait même régler la note des sorties du Dornier pour que les recherches se fassent en direction de Madagascar…

Pour rappel, les frères Chimajee, Yanesh et Ravindra sont soupçonnés d’être les auteurs de plusieurs braquages dans le sud entre 2006 et 2008. Ils avaient été blanchis par la justice en 2017 alors qu’ils étaient poursuivis pour blanchiment d’argent. La police soupçonnait que l’argent des braquages avait été versé dans leurs comptes bancaires.

Après ce développement survenu ce jeudi, les Casernes centrales comptent interroger les deux skippers dès leur arrivée à Maurice quant à leur déplacement jusqu’à Madagascar…