Le directeur d’une entreprise de “wholesale foodstuff”, âgé de 55 ans, est en observation à l’hôpital de Flacq à la suite d’une agression au sabre lors d’un vol avec violence. Il a eu un doigt sectionné et de graves blessures à la main gauche. Un de ses anciens employés, un récidiviste de 27 ans, est passé aux aveux. Selon la police, le quinquagénaire était devant la porte de son entreprise, à Petit-Retraite, en compagnie de deux “helpers”, quand deux individus encagoulés s’en sont pris au directeur en lui donnant des coups avec leurs sabres. Les employés ont tenté d’intervenir, mais sans succès.

Les malfrats ont arraché une valise des mains de la victime qui renfermait des chèques et de l’argent qu’il devait déposer en banque. Comme le principal concerné n’est pas en mesure de donner sa version des faits, les enquêteurs ignorent pour le moment le montant du préjudice. De plus, le duo a fait voler en éclats une vitre de sa voiture pour tenter de voler les objets se trouvant à l’intérieur. Après ce vol avec violence, l’un des “helpers” a déclaré à la police avoir reconnu la voix d’un des agresseurs qui serait un ancien employé de l’entreprise. La CID de Brisée-Verdière a mis la main sur le récidiviste lundi et il est passé aux aveux. Mais, l’objet volé n’a pas été trouvé en sa possession.

Lors de son interrogatoire, il a aussi avoué sa participation à un autre vol survenu jeudi chez un quadragénaire à Lallmatie. Son complice de 34 ans et lui ont pris la fuite avec des bijoux, une somme de Rs 500 et une carte bancaire. Le préjudice s’élève à Rs 75 000. Les deux suspects sont attendus en justice ce mardi pour leur inculpation provisoire.