Alors qu’il avait été convoqué après une déposition du ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, Me Rama Valayden a en fin de compte été entendu à la suite d’une plainte consignée le 8 juin par un autre membre du gouvernement : l’ex-ministre du Commerce et colistier du Premier ministre au No 8, Yogida Sawmynaden.

Le député du No 8 reproche à Rama Valayden d’avoir tenu des propos qu’il juge « blasphématoires » à son encontre.

A l’issue de la convocation de Me Rama Valayden aux Casernes centrales, Me Jacques Panglose, son représentant légal, a soutenu que son client a fait valoir son droit au silence.

Entre-temps, une poignée de manifestants, venus en soutien à Rama Valayden, s’étaient réunis à l’extérieur des Casernes centrales.

Me Valayden a également été assisté par Mes Sanjeev Teeluckdharry et Anoop Goodary.

A noter que sa convocation est intervenue à 24 heures de la série d’hommages prévue par son équipe d’hommes de loi, autoproclamée Avengers, dans le cadre du meurtre de Soopramanien Kistnen, ex-agent du MSM tué dans des circonstances troubles.