- Publicité -

Scandale sexuel à Rodrigues : Precautionary Measure logée par le secrétaire de l’Assemblée de Dieu

Après l’envoi des lettres de révocation à cinq prédicateurs, visés après l’éclatement d’un scandale sexuel à Rodrigues, une Precautionary Measure a été consignée par le secrétaire de l’Assemblée de Dieu de Rodrigues cette semaine.

- Publicité -

La révocation des cinq prédicateurs fait suite au scandale sexuel qui a éclaboussé l’Assemblée de Dieu au mois d’août. Un des pasteurs principaux d’une des églises a été arrêté dans le sillage de cette enquête policière initiée sur fond d’agression sexuelle.

Lors d’une réunion du comité de l’église en octobre, la décision de révoquer cinq autres prédicateurs, qui étaient sous la responsabilité du suspect principal, déjà démis de ses fonctions de pasteur, avait été entérinée.

Leurs lettres de révocation ont toutefois été envoyées cette semaine. Ainsi, le secrétaire de l’Assemblée de Dieu s’est tourné vers la police, soutenant ne pas savoir quelles sont les intentions des prédicateurs concernés.

Pour rappel, accusé par une ado de 17 ans d’abus sexuel sur sa personne, le pasteur avait été arrêté par la police de Port-Mathurin.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour