Photo d'illustration

À un peu plus d’un mois de la saison 2021, le Mauritius Turf Club, par l’entremise d’un courrier, a dévoilé les fixtures provisoires des huit premières journées de la nouvelle campagne hippique.

Comme annoncé, le coup d’envoi sera donné le 20 mars, avec comme attraction principale la Noble Salute Cup, épreuve de groupe 3 qui sera disputée sur 990m. Suivra un 1400m où on verra les chevaux ayant un rating de 50+ croiser le fer avant que ne se dispute la première classique de la saison, la Duchesse Of York Cup, où les chevaux qui n’ont pas encore été en action au Champ de Mars seront au départ.

Au programme également lors des huit premières journées, la première manche du championnat des 3-ans, qui est programmée pour la sixième semaine, soit le 24 avril. L’autre fait notable est que la première épreuve de fond aura lieu lors de la huitième journée et réunira les chevaux de 0-25.


Les premiers galops rapides
la semaine prochaine

À mesure qu’approche l’échéance, les choses s’activent et devraient monter crescendo à l’entraînement à partir de la semaine prochaine avec des galops rapides. À l’heure actuelle, les entraînements Simon Jones, Vincent Allet ou encore Rameshwar Gujadhur semblent avoir visiblement de l’avance. Au niveau des compétiteurs qui pourraient être alignés dans la Duchesse, Golden Tractor et Padre Pio, tous deux du yard de Simon Jones, sont sur la bonne voie et affichent une belle forme physique. Battle Of Alesia, qui devait à un certain stade être renommé Run For Sonia, devrait être le porte-drapeau de Rameshwar Gujadhur. Il semble un cheval taillé sur mesure pour le Champ de Mars. Les autres partants probables de la première classique sont Marshall Foch et Count Jack (Gilbert Rousset), Stopalltheclocks (Preetam Daby), Eyes Wide Open (Gujadhur), Twist Of Fate (Vincent Allet), Ella’s World (Praveen Nagadoo), Alramz (Ricky Maingard). Par ailleurs, à noter que deux contingents de nouveaux prévus pour le week-end dernier n’ont finalement pas été en mesure de débarquer en raison de l’African Horse Sickness.


African Horse Sickness : un deuxième cas détecté ?

Un deuxième cas aurait été détecté en ce qu’il s’agit de la maladie African Horse Sickness (AHS) chez une nouvelle unité actuellement en quarantaine dans le nord du pays. Comme on le sait, il y avait eu un premier cas qui avait été découvert il y a quelques jours et les échantillons de sang du cheval avaient été envoyés en Angleterre aux fins d’analyse. Des tests ont aussi été effectués sur tous les chevaux se trouvant dans le centre de quarantaine. Les résultats ont démontré que le cheval suspecté pour être positif était sain et qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. En ce qu’il s’agit du deuxième cas, de source bien informée, nous avons appris que le cheval se porte bien, qu’il n’avait pas de fièvre et mangeait aussi bien. La question qu’on se pose est si ceux concernés savent vraiment comment procéder pour bien faire les tests nécessaires pour avoir les meilleurs résultats. On pourrait aussi se demander s’il y a vraiment des experts en la matière à Maurice.