La clé, pour perdre du poids plus facilement ? Augmenter le rythme de son métabolisme pour mieux dépenser l’énergie stockée dans le corps. Et ce, même au repos. Quelques trucs efficaces à essayer dès aujourd’hui !

Les meilleurs trucs

Nous avons tous un métabolisme de base qui nous est propre. Il s’agit de la quantité d’énergie dont l’organisme a besoin au repos. La bonne nouvelle, pour celles qui souhaitent perdre du poids, est que nous avons tous la capacité de changer notre métabolisme de base. L’âge et la génétique sont toujours à blâmer lorsqu’il est question du ralentissement de son taux métabolique, mais en vérité il faut faire plus que de compter les calories.

Déjeunez dès le réveil

La nuit, vous ne mangez pas. Or, il vous faut redémarrer votre métabolisme afin de remettre ce brûleur naturel de calories en route au lever. Pour ce faire, prenez votre déjeuner moins d’une heure après votre réveil ou, mieux, moins de 15 minutes après.

Les produits laitiers

Une étude scientifique de 2010 indique que le fait de boire du lait écrémé après un entraînement physique pourrait aider les personnes à brûler plus de gras, en plus de favoriser l’augmentation de la masse musculaire et d’augmenter la densité osseuse. Les produits laitiers sont une excellente source de calcium et sont plus efficaces pour libérer les graisses que d’autres sources de calcium. Les chercheurs pensent que cela s’explique parce que les autres ingrédients contenus dans les produits laitiers réagissent avec le calcium de façon à promouvoir la perte de poids.

Une étude de l’Université du Tennessee a par ailleurs montré que le fait de manger trois portions par jour de produits laitiers réduisait de façon significative le gras chez les personnes obèses. Si, en plus, les personnes diminuaient la quantité de calories qu’ils ingéraient tout en consommant leurs trois portions quotidiennes de produits laitiers, la perte de poids se faisait encore plus rapidement.

Dormez suffisamment

Notre horloge biologique et les niveaux d’hormones du corps dépendent en grande partie d’une bonne nuit de sommeil. Miser sur des nuits de 7 à 8 heures permet à votre corps de réparer, régénérer et reconstruire les cellules qui travaillent à stimuler le métabolisme. Si vous dormez moins de 6 heures par nuit, vous imposez un stress à votre corps. Il maintient ainsi un constant état de «panne» qui se traduit par une réponse défavorable sur votre métabolisme.

Le manque de sommeil augmente la résistance à l’insuline, ce qui se traduit par des taux de sucre plus élevés dans le sang. Il peut également perturber les taux d’hormones qui conditionnent votre métabolisme. Les taux de cortisol augmentent tout comme le stockage des graisses, alors que les hormones de croissance qui produisent des tissus musculaires maigres diminuent. Pour que votre organisme puisse bien faire son travail, il lui faut de sept à neuf heures de sommeil par nuit.

Troquez les glucides pour des protéines
Les protéines prennent du temps à être assimilées par l’organisme, ce qui permet aux œufs du matin de vous soutenir plus longtemps qu’un bol de céréales riches en glucides. Prendre une omelette, un yaourt grec ou du gruau entier est un bon moyen de donner un petit supplément d’énergie à votre métabolisme.
L’organisme dépense des calories pour digérer, absorber, transporter et entreposer la nourriture consommée et il lui faut plus d’énergie pour transformer les protéines que les glucides.

Ne sautez jamais de repas
Si vous attendez trop longtemps avant de faire le plein de nourriture, votre corps panique et se tourne vers la graisse pour se nourrir d’énergie stockée. Pensez-y une seconde: si votre dernier repas de la journée était à 19 heures et que vous avez mangé le prochain repas seulement à midi le jour suivant, votre corps aura passé 17 heures sans aucun carburant.
Sauter des repas ralentit le métabolisme, rend votre taux de sucre hors de contrôle et vous pousse à trop manger plus tard dans la journée, alors que votre métabolisme est plus lent. Pire encore, le fait d’avoir trop faim peut vous pousser à faire des excès alimentaires et de mauvais choix alimentaires.

Évitez les diètes et régimes trop stricts

Diminuez les calories de façon radicale pour perdre rapidement du poids et vous verrez comment votre corps va vous mener une lutte serrée. Votre métabolisme croit que vous êtes affamée et va réduire d’autant le recyclage des calories pour s’assurer que vous puissiez survivre. Selon des spécialistes du Centre de la santé McKinley de l’Université de l’Illinois, ne pas manger suffisamment peut ralentir de près de 30 % le fonctionnement de votre métabolisme. Au lieu de vous laisser mourir de faim, mangez des aliments sains que vous aimez et faites régulièrement de l’exercice pour perdre du poids. Et de toute façon, c’est une stratégie beaucoup moins souffrante!

Levez-vous toutes les 30 minutes
En restant assis trop longtemps, vous faites diminuer votre métabolisme. On passe plus de la moitié de ses heures conscientes en position assise, que ce soit au bureau, dans l’auto ou devant la télé. Cette dynamique sédentaire entraîne des risques élevés de maladie coronarienne, de diabète et autres problèmes majeurs de santé, selon l’analyse de 47 études publiée dans Annal of Internal Medicine. Notre métabolisme est moins fonctionnel en position assise, d’après les chercheurs.