Face à la presse ce vendredi, 31 juillet, Paul Bérenger est d’avis que les élections municipales, prévues en 2021, seront un « turning point ».

Revenant sur l’alliance entre les trois partis de l’opposition parlementaire (MMM-PTr-PMSD), le leader des mauves a indiqué que c’est « la force des choses » qui les a amenés à s’allier au parlement, « mais avec les élections municipales en tête ».

En effet, dans « un élan d’entente cordiale », les membres de l’opposition, Arvin Boolell, Paul Bérenger, Xavier-Luc Duval, et Navin Ramgoolam se sont réunis depuis le samedi 25 juillet.

Néanmoins, Paul Bérenger affirme qu’aucune alliance pour les élections générales n’a été discutée lors de cette rencontre.

Le leader du MMM a également commenté la conversion de l’hôtel Voilà, à Bagatelle, en centre de quarantaine. Selon lui, c’est « un risque inutile » de transformer cet hôtel en centre de quarantaine alors que celui-ci se trouve à l’entrée d’un Shopping Mall.

« Je ne suis pas contre l’utilisation des hôtels comme centre de quarantaine. Mais pourquoi celui-la ? », s’interroge Paul Bérenger.