Philipe Gentil

Philippe Gentil, l’un des trois Mauriciens ayant contribué à la création de l’hymne national, The Motherland, est décédé à l’âge de 92 ans, ce mardi 26 janvier.

L’hymne national de l’île Maurice a été écrit par le poète et écrivain mauricien Jean-Georges Prosper et composé par le musicien Philippe Gentil pour un concours organisé par le gouvernement à l’aube de l’indépendance.

Le 12 mars 1968, l’orchestre de la police dirigé par l’inspecteur Freddy Lorrens a joué l’hymne national alors que sir Seewoosagur Ramgoolam « lève la tête au ciel comme pour réclamer la protection divine. C’est bon de savoir comment les choses ont pris forme dans les coulisses », selon les propos tenus jadis par Philippe Gentil lui-même.

Lire plus ici : Philippe Gentil, 90 ans ou la genèse du Motherland