La ministre de la Sécurité sociale Fazila Jeewa-Daureeawoo, questionnée sur le système de pension lors de la Private Notice Question (PNQ) de ce mardi 4 août, a affirmé qu’avec l’introduction de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) en septembre 2020, la NPF (National Pension Fund) « continuera à fonctionner et honorera ses obligations » envers ses bénéficiaires.

« Tous ceux qui ont cotisé jusqu’à présent au Fonds national de pension recevront les cotisations au fur et à mesure de leur départ à la retraite. Quant aux bénéficiaires actuels qui ont déjà pris leur retraite, ils continueront à recevoir leur pension mensuelle », a indiqué la ministre Daureeawoo.

Pour le leader de l’opposition, Arvin Boolell, « cette réforme se fait au hasard (…), sans même avoir de rapport » du High-Powered Committee, qui a pour but d’examiner, d’organiser des consultations et formuler des recommandations sur la pension.

La ministre Jeewa-Daureeawoo s’est contentée de souligner qu’avec la réforme annoncée par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, dans le discours du budget « nothing has been finalised yet and the Finance Bill is still at debate stage in the National Assembly ».

Pressée d’interpellations supplémentaires, la ministre Jeewa-Daureeawoo a, à plusieurs reprises, tenté de renvoyer la responsabilité au ministre des Finances. « Ce serait mieux d’adresser des interpellations supplémentaires au ministre des Finances, responsable du dossier de l’introduction de la CSG », a-t-elle soutenu.

Arvin Boolell s’est alors demandé si au sein du gouvernement, « il n’y a pas de responsabilité collective et de Collective Sharing of Information ».

Retrouvez plus de détails sur la PNQ dans l’édition du Mauricien de ce mardi 4 août.