(Photo by Kena Betancur / AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Russie : records de contaminations et de morts –

La Russie a enregistré samedi de nouveaux records en termes de contaminations (+24.822) et de morts quotidiennes (+476) du nouveau coronavirus, deux jours après avoir dépassé les deux millions de malades.

La Russie comptabilise un total de 35.778 morts, mais elle ne recense que les décès qui, après autopsie, ont pour cause première établie le Covid-19, ce qui peut minorer le bilan.

Si les autorités russes jugent la situation « préoccupante », elles affirment que celle-ci reste sous contrôle, et excluent pour l’heure tout nouveau confinement national pour ne pas mettre à l’arrêt l’économie, affaiblie par un confinement strict au printemps, ainsi que par les sanctions occidentales.

– Pologne : pas de voyages à Noël –

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a formellement déconseillé samedi aux Polonais de voyager pendant la période de Noël et a annoncé que la plupart des restrictions anticoronavirus seraient maintenues.

Il a déclaré que les théâtres, bars et restaurants resteraient fermés au moins jusqu’au 27 décembre et que l’enseignement continuerait à se faire à distance. Mais les centres commerciaux rouvriront totalement à partir du 27 novembre.

– Plus de 1,3 million de morts –

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 1.373.381 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi.

Plus de 57,5 millions de cas de contamination ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 254.424 morts. Ils sont suivis par le Brésil (168.613 morts), l’Inde (132.726), le Mexique (100.823) et le Royaume-Uni (54.286).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivie par le Pérou, l’Espagne et l’Argentine.

– Un G20 dominé par le coronavirus –

Un sommet virtuel du G20 s’est ouvert sous la présidence de l’Arabie saoudite, au milieu d’appels internationaux à des financements de ce forum pour juguler la pandémie et ses conséquences économiques dévastatrices.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a ainsi exhorté les pays du G20 à aider à combler un manque de 4,5 milliards de dollars dans le fonds de l’OMS pour notamment distribuer des vaccins.

« Il n’y aura aucune réponse efficace à la pandémie qui ne soit une réponse globale », a ajouté le président français Emmanuel Macron. Cette crise sanitaire est « un test pour le G20 ».

– France : pic sans doute franchi –

Le pic de la deuxième vague en France a vraisemblablement été franchi, a dit vendredi l’agence sanitaire Santé publique France, appelant toutefois à maintenir les « mesures de prévention ». Un responsable a évoqué une « sortie du tunnel » avec l’arrivée prochaine des vaccins.

– Sport et covid : des sénateurs se mobilisent –

Soixante-huit sénateurs français de la droite et du centre ont demandé dans un courrier adressé au Premier ministre Jean Castex la reprise des sports individuels de plein air et la suppression de la limitation de déplacement à un kilomètre pour l’exercice physique.

« La prise en considération des risques liés à la sédentarité est d’autant plus importante que nombre de nos concitoyens travaillent actuellement de chez eux et réduisent de facto leur activité physique » quotidienne, ont-ils plaidé, tandis que des médecins ont aussi alerté sur les dangers de la sédentarité chez les ados et les enfants.