« C’est normal que le ministère cherche des ‘regular suppliers’. Mais en période de crise, c’est différent. Fode pa ti ena swa », a affirmé le ministre de la Santé, Kailesh Jugatpal, répondant aux critiques émises par rapport à l’achat de médicaments durant la pandémie de Covid-19.

En conférence de presse ce samedi, 11 juillet, il a soutenu que « pour l’achat d’équipements, il n’y avait pas de compétiteurs à Pack & Blisters », auprès de qui le gouvernement a notamment commandé des équipements de protection.

Kailesh Jagupal a, en outre, indiqué que « ce n’est pas le ministre qui choisit le fournisseur, mais les responsables de départements du ministère. Ce sont les techniciens qui disent le nombre d’équipements dont nous avons besoin« .

Il a ajouté que « premye plas nou ti al fer demann, se lanbasad La Chine à Maurice« . De poursuivre que « nou pran tou dimounn ki ka’av ed nou« .

A une question de la presse, le ministre de la Santé estime qu’une enquête de la police  »n’est pas nécessaire » sur l’achat d’équipements médicaux par la State Trading Corporation.