- Publicité -

Appel de l’Alliance de l’Espoir pour ne pas contrer d’autres éventuels Recount

- Publicité -

En conférence de presse ce samedi, 22 janvier, l’Alliance de l’Espoir a lancé « un appel solennel au Commissaire électoral pour qu’il ne fasse pas volte-face » aux demandes de Recount dans d’autres circonscriptions.

« Le Commissaire doit accepter un Recount dans toutes les circonscriptions où il y a, ce que la Cour suprême a nommé au No 19, des discrepancies. Il doit adopter la même attitude dans tous les cas », a affirmé le leader du MMM, Paul Bérenger.

L’alliance de l’Espoir demande ainsi à la Cour suprême de procéder à un Recount où cela s’avère nécessaire, et dans les plus brefs délais, car deux ans sont déjà passés depuis les élections générales.

« Ce n’est pas logique que le Commissaire ait une attitude au no 19, avec des documents qui prouvent des irrégularités, et prenne une autre attitude dans d’autres cas », a déclaré Paul Bérenger.

Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, a lancé un appel au Commissaire électoral « de procéder à une vérification dans toutes les circonscriptions » afin de voir combien de cas similaires pourraient avoir eu lieu.

« En une demi-heure, il saura combien d’anomalies existent. C’est son devoir de come clean envers la population et de dire kot mo’nn fote », a estimé Xavier-Luc Duval.

Pour ce dernier, cette démarche démontrera qu’il y a « un problème grave » dans la manière dont se sont déroulées les élections.

« À la veille des élections municipales, il nous faut nous assurer que les élections ne deviennent pas une farce, et qu’elles soient respectées et respectables dans ce pays », a fait comprendre le leader du PMSD.

En ce qui concerne l’unité au sein de l’opposition, Paul Bérenger a indiqué qu’une rencontre est prévue la semaine prochaine avec le leader du PTr, Navin Ramgoolam.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour