Le Premier ministre aux côtés du DPM

Le Deputy Prime Minister révoqué, Ivan Collendavelloo, devrait participer à la réunion parlementaire de la majorité, tenue cet après-midi au bâtiment du Trésor.

Le leader du Muvman Liberater a, selon nos recoupements, pris contact avec le bureau du Speaker, Sooroojdev Phokeer, vendredi après-midi pour des arrangements en vue de son nouveau “seating arrangement” au sein de l’hémicycle.

Mais on s’attend à ce qu’un compromis soit trouvé à l’issue de la réunion du jour avec les deux leaders de Lalyans Morisyen se retrouvant en face pour la première fois depuis leur dernière rencontre de jeudi qui s’est avérée « fatale » pour l’ancien DPM et ministre de l’Énergie et des Services publics.

Par ailleurs, l’ancien No 2 du gouvernement a multiplié ses rencontres avec ses collaborateurs, notamment lors d’un dîner avec sa garde rapprochée, dont son ancienne Senior Adviser, Nirmala Nababsing, qui avait présidé la désormais fameuse réunion du “board” du CEB en date du 31 octobre 2019 et l’ancien Chairman et colistier battu d’Ivan Collendavelloo au No 19 (Stanley/Rose-Hill), Seety Naidoo.

On laisse entendre que le leader du ML a, durant ses contacts avec ses partisans durant le week-end écoulé, fait part de sa déception que le Premier ministre et leader du MSM ait pu le révoquer du cabinet ministériel. Il aurait affirmé à son entourage que Pravind Jugnauth a agi « de manière hâtive » sur la question et aurait dû recueillir encore plus d’informations auprès de la Banque africaine de développement quant aux allégations faites à son encontre.

Le week-end a aussi été l’occasion pour le leader du Muvman Liberater de faire ses valises non seulement dans son ministère à la Sicom Tower à Ébène, mais aussi à l’Hôtel du gouvernement où se situe le Deputy Prime Minister’s Office. D’ailleurs, un “handing over” a eu lieu entre Ivan Collendavelloo et le nouveau ministre de l’Énergie et des services publics Joe Lesjongard dans la matinée d’aujourd’hui.

La réunion parlementaire de cet après-midi devrait aussi déboucher sur la liste finale des orateurs du gouvernement sur l’Anti-Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism (Miscellaneous Provisions) Bill et sur lequel Ivan Collendavelloo a présidé plusieurs réunions de travail avec le ministre Seeruttun avant sa révocation.