Les trois élus du MSM, Sudhir Maudhoo, Deepak Balgobin et Vikash Nuckcheddy, face à la presse cet après-midi, mercredi 13 janvier, ont commenté le retrait de la pétition électorale d’Anil Bachoo, qui contestait les résultats des élections générales dans la circonscription No 9 (Flacq/Bon-Accueil) à la Cour suprême.
« Finn fer plis ki si-z-an ki Anil Bachoo nepli ena okenn pwa dan No 9 », a soutenu Vikash Nuckcheddy. Pour les députés du MSM, toutes ces pétitions sont “frivoles” et visent à la provocation. Deepak Balgobin, Sudhir Maudhoo et Vikash Nuckcheddy se rejoignent pour dire que les membres de l’opposition sont des « mauvais perdants« .
Pour ces derniers, ce sont des manoeuvres de l’opposition qui tente de semer le doute au sein de la population et créer une campagne basée sur la division. « Me demagozi pa tini lontan », a soutenu Sudhir Maudhoo. « Se pou kasiet zot desepsion ki zot fer petision bidon. Zot pa fouti aksepte defet », a-t-il lancé.
« La population a réitéré sa confiance dans notre gouvernement, et le gouvernement connaît ses priorités », a ajouté Vikash Nuckcheddy