La députée du PTr, Stéphanie Anquetil, dit accueillir favorablement le rapport 2019-2020 de l’Ombudsperson for Children, rendu public récemment. La parlementaire a salué les mesures ayant été énoncées par l’institution.

Sollicitant une rencontre avec Rita Venkatasawmy, l’Ombudsperson pour les enfants, Stéphanie Anquetil a suggéré que le droit de visite des enfants retirés de leurs foyers soit « plus régulier », et que ces rencontres soient tenues « dans un endroit propice ». La député a également évoqué le fléau de la drogue qui sévit chez les mineurs.

S’agissant de la situation des squatteurs, Stéphanie Anquetil a salué la mise en place des maisons de relais. Cette dernière demande à l’Ombudsperson for Children d’inviter « les parlementaires et extra-parlementaire de l’opposition » aux activités concernant les enfants.

Pour rappel, le rapport annuel de l’Ombudsperson 2019/2020 a été publié le mardi 6 octobre. Ce rapport de 500 pages fait mention des cas d’abus divers à l’encontre des mineurs.