Kevin Kalychurun a écopé d’une suspension de 5 journées, ce matin, sous le règlement 160 A (j) pour ne pas avoir piloté Viking Trail à la satisfaction des commissaires dans la cinquième course de la vingt-deuxième journée remportée par son compagnon d’entraînement Hubble.

La principale préoccupation des Racing Stewards concernait la vigueur du jockey mauricien dans la ligne d’arrivée. Ils ont d’ailleurs fait la comparaison avec ses montes sur Poinciana et Marula où il a fait preuve de plus de détermination. Kalychurun a reconnu avoir fait une erreur lorsqu’il s’est montré soft sur quelques foulées et qu’il a overreacted lorsqu’il a vu Hubble verser à l’intérieur. Cependant, selon lui, il savait qu’il allait terminer deuxième. Tenant en compte son clean record, il s’est vu infligé une mise à pied de 5 journées au lieu de 6 par les commissaires qui lui ont rappelé que ceux qui ont misé sur son cheval want to have a better run for their money même s’ils ont émis le doute qu’il aurait gagné la course s’il s’était montré plus rigoureux. Kalychurun a émis le souhait de faire appel à la sévérité de la sanction. À noter qu’il n’a pas le droit de différer sa suspension sous ce règlement.

Rakesh Bhaugeerothee a, lui, été sanctionné d’une suspension d’une journée après qu’il eut reconnu sa culpabilité dans un incident intervenant dans la cinquième épreuve de la vingtième journée où il pilotait Arlingtons Revenge. Il a été inculpé sous le règlement 160 A (d) pour avoir jostled Mind Blowing qui a gêné à son tour Sir Bernardini. Dans une autre enquête, Dinesh Sooful a écopé d’une amende de Rs 15 000 pour ne pas avoir monté Marula jusqu’au but, lui coûtant probablement la quatrième place à l’arrivée de la septième épreuve de la 22e journée. En revanche, Swapneal Rama s’en est sorti avec une réprimande pour être sorti devant Big Mistake au 300m dans la sixième course de dimanche où il était associé à Marauding, incommodant Arabian Air et Roll Of Drums.