Un collectif d’artistes et de citoyens engagés organise, aujourd’hui, samedi 19 septembre, sur le terrain de foot de Petite-Rivière-Noire, un grand concert gratuit destiné à lever des fonds pour aider les familles de squatteurs. « C’est un élan de solidarité national, a expliqué Bruno Raya, un des initiateurs du projet. Nous demandons à chaque Mauricien un minimum de Rs 50.

Nous, les artistes, n’allons rien toucher de cet argent récolté. Toute la somme sera versée aux Ong qui œuvrent en faveur de ces familles de squatteurs, et seront ajoutées aux sommes dont disposent déjà ces personnes afin qu’elles puissent bénéficier d’un toit au-dessus de leurs têtes. » Désiré François & Cassiya, Ras Natty Baby, OSB Crew, Nitish Joganah, Ti Bandi, The Prophecy, Zanzak Arjoon, Alain Ramanisum & Ravana, Orizinal Danger, Clarel Armelle et Laura Beg se succéderont sur scène, entre 16h et 22h, ce samedi sur le terrain de foot de Petite-Rivière-Noire. « Nous savons que les Mauriciens sont très généreux », a encore déclaré B. Raya.

Et qu’ils donneront bien plus que Rs 50 chacun. Nous ne pouvons accepter que des enfants, en 2020, dorment dans des “campings tents” sous la pluie et le vent. » Dans la foulée, les organisateurs du concert Bizin Solider Touletan demandent à tous ceux qui viendront de s’habiller en blanc. « Ce sera un symbole : nous sommes tous unis pour sortir nos compatriotes de l’obscurité pour les mener dans la lumière. » Pour sa part, Bruneau Laurette a pesé ses mots et soutenu que ce ne sera pas un concert « tamtam » car l’alcool est strictement interdit. « Il s’agit d’un concert de solidarité et de revendications. Que chacun soit bien averti. »