- Publicité -

Brutalité policière : le CP Dip reconnait que « finn ena 1-2 derapaz »

Face à la presse le lundi, 3 octobre, le CP Anil Kumar Dip a tenu à répondre aux critiques de la population à l’égard de la force policière.

- Publicité -

« Nou dakor finn ena 1-2 derapaz », a reconnu le chef de la police, ajoutant néanmoins que ce n’est pas une raison « d’ébranler le morale des policiers »,

Anil Kumar Dip a également soutenu qu’il acceptait la critique constructive.

« Nous n’avons aucun agenda à cacher, nous n’avons personne sur notre Hit List. Si vous commettez une effraction, vous devez être prêt à en subir les conséquences. Et c’est un avertissement que j’adresse à la population. Il n’y aura pas de ‘letting go’ », a déclaré le Commissaire de police.

 

 

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour