- Publicité -

Chanteuse atteinte d’un cancer : Laura Edouard tentera de remonter sur scène le 27

Le groupe Rodriguan Queen, 100% femmes, se mobilise en vue de repousser l’obstacle qu’est sa maladie

- Publicité -

La chanteuse: « Mo pa per pou devwal mo maladi, mo krwar dan mirak ek ena bokou lamour autour mwa »

C’est avec émotion que Le Mauricien a été à la rencontre d’un groupe de femmes chanteuses, Rodriguan Queen, qui met tout en oeuvre pour venir en aide à une des leurs, Laura, de son nom d’artiste, atteinte d’un cancer. Cette chanteuse entend transcender la maladie par l’entremise d’un concert, prévu le 27, de 13 h à 15 h, au Leisure Centre à Mont Plaisir, avec le concours de Marie Loue Samoisy, et d’un groupe constitué d’une dizaine de femmes.

Cette initiative découle des démarches fructueuses auprès du gouvernement régional de Rodrigues. L’entier soutien est requis de toute la population par ces femmes issues de plusieurs régions de Rodrigues. Elles sont prêtes à se donner corps et âme au rythme du Divers que sont zouk, sega, reggae et seggae. Lors de ce concert, les femmes artistes comptent monter sur scène en compagnie de Laura Edouard comme pour constituer une « armure » contre l’épreuve qu’elle traverse.

L’objectif principal consiste à s’ouvrir vers l’espoir, voire l’espérance, contre cette terrible maladie, tout en démontrant l’étendue de son talent. Il s’agit aussi d’un appel à la générosité, avec plateau à la porte pour soutenir cette cause commune des femmes courageuses qui se battent contre le cancer. Cela dit, avant toute chose, il est question de générer de la chaleur humaine et de l’amour dans le coeur de Laura Edouard et de ses proches.

Par ailleurs, Marie Loue Samoisy a tenu à remercier toutes les femmes qui mettent à contribution leurs efforts dans le contexte de l’organisation de ce concert. Elle a étendu sa reconnaissance à la Commission de la Jeunesse et des Sports, des Arts et de la Culture et à la Commission de la Sécurité sociale, qui, dit-elle, leur a donné le soutien voulu.

————————————————
Témoignage d’une femme courage qui croit au miracle, Laura Edouard

‘’Wi mo krwar dan mirak, mo santi mwa kapav remont lor lasenn ek mo pou donn le maximum. Pou mwa mo pe trouve ki enn mirak pe arive parski mo pe trouve autour de mwa ena bokou lamour kan tou sa fam-la pe tini mwa, pe soutenir mwa, pou mwa se enn gran mirak ki donn mwa lafors pou konbat kont sa maladi-la. Mo pa ti pe atann sa zame, pa ti pe mem pans sa, se enn gran lafors ki pe ed mwa dan mo konba. Mo pa per pou devwal mo maladi. Mo ena konfians dan Bondie. Mo pou dir tou dimounn ki ena kanser pa bes lebra. Mo ti bien soufer yer ek mo ti pe dir tou finn fini, me la mo trouve ki tou pa fini kan nou ena soutien ek lamour. Kelke swa lasirkonstans nou bezwin pa zet leponz kwa ki arive nou fonse ek mezir ki si nou pans koumsa nou pou reisi, nou pou arive ek nou pou kapav konbat ansam. Mo finn dekouver mo maladi depi 3 mwa, me depi lontan mo ena sa malad-la mo pa ti kone, parski la fason ki mo ete ek kouma mo santi mwa ek se ki dokter finn dir mwa. Mo konsey bann dimounn fer check up gete bien zot la sante. Mo pe swiv tretman a Moris. Mo finn al Moris an me ek mo finn retourne an zwen ek la mo pou ale an septam pou mo bann tretman ».

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour