- Publicité -

Covid-19 à Rodrigues : semi-Lockdown et couvre-feu instaurés

Un semi-Lockdown et un couvre-feu ont été instaurés à Rodrigues ce vendredi après-midi.

- Publicité -

Annonce faite par la Commission de la santé cet après-midi, vendredi 28 janvier. Cela, suite aux 187 cas positifs enregistrés dans l’île.

Une requête a été logée au gouvernement mauricien pour l’activation du couvre-feu.

À travers le semi-Lockdown, tous les déplacements seront limités au strict nécessaire pour la population.

Une série de restrictions a été mise en place. À partir de lundi, plusieurs secteurs n’opèreront plus en présentiel.

Un appel a été lancé pour les employeurs du secteur privé afin d’opter pour le Work From Home. Les autorités assurent que des soutiens financiers de l’Assemblée régionale sont prévus en ce sens pour les travailleurs.

Les membres de la Commission de la santé demandent de limiter les déplacements vers les locaux du Central Electricity Board, Central Water Authority, Mauritius Telecom, ou encore vers Port-Mathurin.

Les restaurants et snacks opéreront uniquement en « take away ».

Les salons de beauté resteront fermés.

Les leçons particulières pour les élèves ne seront plus autorisées.

Les locaux des opérateurs non-engagés dans les services essentiels resteront fermés.

Plusieurs hôtels ont déjà été transformés en centre d’isolation pour les patients testés positifs à la Covid-19. La commission informe que l’Assemblée régionale prendra en charge les frais encourus.

Le « public gathering » n’est pas autorisé. Toutefois, les agriculteurs, éleveurs et pêcheurs seront autorisés à se rendre sur leurs lieux de travail, tout en respectant les gestes barrières.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour