- Publicité -

Covid-19 : dix appareils à High-Flow Oxygen réceptionnés en janvier prochain

Dix appareils diffusant de l’oxygène à haut débit (HighFlow Oxygen) seront réceptionnés en janvier prochain suite à un appel d’offres lancé cette année. C’est ce qu’a répondu le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, à une interpellation Fabrice David du parti Travailliste.

- Publicité -

Le député de l’opposition cherchait à connaître le volume d’oxygénothérapie à haut débit acheté pour être utilisé dans les établissements de santé publique, ainsi que le nom de leurs fournisseurs locaux et le coût.

Kailesh Jagutpal est revenu sur sa précédente réponse parlementaire, expliquant qu’à la suite d’un appel d’offres, le contrat pour la fourniture de dix appareils d’oxygénothérapie avait été proposé le 18 novembre. Ces appareils seront livrés le mois prochain.

Sauf que pour le député David, un fournisseur avait reçu une commande le 6 avril, et ce dernier avait informé le ministère qu’il ne « serait pas en mesure d’honorer (son) contrat en raison des coûts du fret, qui avaient augmenté ». Par conséquent, «  la commande du ministère avait été annulée ».

Le député a alors voulu obtenir le nom du fournisseur, ce à quoi Kailesh Jagutpal a répondu avoir déjà soumis ces informations. Après quelques secondes de silence, Fabrice David a répondu au ministre que ce dernier n’avait pas mentionné le nom du fournisseur. Il a également voulu savoir si un monitoring était effectué par le ministère de la Santé sur la quantité d’oxygène utilisée dans les hôpitaux publics en fonction de ce que produit le fournisseur depuis 2020.

Il a confirmé que le fournisseur, Samlo Koyenco Ltd « ne va pas pouvoir fournir d’oxygène, ce qui avait provoqué une réunion en catastrophe au ministère » de la Santé.

Kailesh Jagutpal lui a simplement rétorqué qu’il était disposé à donner « toutes les informations si le député David me pose une question spécifique ».

De son côté, Farhad Aumeer s’est également intéressé à l’oxygène à haut débit. Le ministre a servi une réponse précédente. Il a également précisé qu’aucun appareil à oxygénothérapie n’avait été acheté en 2019 et 2020. Ce n’est qu’en 2021, dit-il, que son ministère en a acquis un de la FTM Mauritius Ltd au coût de Rs 219 000. Cet équipement médical a été installé au nouvel hôpital ENT.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour