- Publicité -

Décédé de la Covid : le Dr Pooloo avait contracté le virus « On duty »

Le Dr Ashraf Pooloo, pédiatre de réputation et exerçant en tant que consultant à l’hôpital Jeetoo, a été emporté, hier, par le virus du Covid-19. Âgé de 64 ans, il est décédé tôt hier matin au New ENT Hospital après y avoir passé quatre jours. Ce professionnel de la santé avait, selon son fils, été testé positif  le dimanche 21 novembre.  Il explique que son père avait contracté le virus On Duty , soit alors qu’il assumait ses fonctions à l’hôpital.

- Publicité -

« Li pann santi li bien depi samedi k landemin linn fer so tes ek li finn pozitif. Li finn dir nou ki pena dout se dan lopital mem ki li bizin finn atrap sa, swa ek zanfan ou bien ek paran ki finn vin get li », poursuit le jeune homme en ajoutant que « malgre tou prekosyon ki lin pran, mask sanitize, li finn atrap sa virus-la ».

Le Dr Ashraf Pooloo – qui comptait 36 ans de service comme pédiatre – s’était isolé chez lui depuis sa positivité au virus. En fin de semaine, soit vendredi dernier son état de santé s’était détérioré, souffrant de troubles respiratoires et une désaturation en oxygène.

Le Dr Pooloo était très connu dans la capitale, notamment pour avoir ausculté de nombreux enfants dans la région. « Li finn ed bokou dimounn. Li fin viv so lavi pou lezot », indique son fils.

« Se enn extra bon dimounn ki finn desede. Li finn okip mo bann zanfan. Li ti bien a lekout ek konpran so ban pasian », laisse entendre un de ses amis venus lui rendre un dernier hommage au centre de la société Al Ihsaan qui allait entreprendre les funérailles du médecin. On laisse entendre que le défunt se consacrait beaucoup à la spiritualité et avait entrepris à maintes reprises le pèlerinage pour la Mecque et assistait beaucoup de pèlerins lors de ces déplacements.

Plusieurs médecins proches de lui sont venus lui rendre un hommage hier.  « Ala enn lot Fronliner ki tonbe dan sa konba kont Covid la », laisse entendre un autre professionnel de la santé. Le  Dr Pooloo était Fully Vaccinated contre le Covid, dont les deux doses du vaccin Sinopharm. « Ala enn lot lexamp ki montre ki vaksin pa vaksin, Covid pe touy dimounn. E voila ki enn dokter mem kinn desede », laissait entendre un de ses proches hier.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour