- Publicité -

Intervention chirurgicale en Inde : Une mère épuisée crie à l’aide

Meeta Tohooloo ne lâche pas prise, malgré le fait qu’elle est à bout de souffle. Cette mère de famille qui atteindra bientôt la soixantaine continue à arpenter les rues à travers l’île à la recherche d’argent pour rembourser le Manipal Hospital de Bangalore la somme de Rs 700 000.

- Publicité -

Une fois cette somme réglée, son fils, Karan, 22 ans, aura à subir sa 11e opération chirurgicale (enlargement of Bladder Nergenic Bladder with retention of urine).
« Je suis fatiguée et épuisée. Je souffre depuis 22 ans. Je n’arrive plus à tenir sur mes deux jambes. Seule, je ne pourrai pas continuer à arpenter les rues pour faire une quête, d’autant plus que j’ai été opérée du rhumatisme. Le comble dans tout cela, c’est qu’il est interdit de faire une quête dans l’enceinte des supermarchés ou à côté des banques. Mon époux a déjà atteint l’âge de 70 ans et c’est pourquoi je demande à la population de nous aider pour sauver mon fils », implore-t-elle.

Depuis sa naissance, son fils Karan souffle de plusieurs malformations au niveau du cœur, des reins, de la vessie et dans le système excréteur. Après la dernière intervention chirurgicale à Bangalore qui a coûté la somme de Rs 1,1 million, Meeta Tohooloo se voit dans l’obligation de passer à nouveau une quête pour rembourser la somme de Rs 700 000 et pour réaliser la 11e opération chirurgicale de son fils. Elle invite la population à faire des dons en espèces à son nom (Vindoomutee Tohooloo) sur les comptes bancaires suivants : SBM (01810100186870), MCB (083030077) et Juice (58174254).

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour