- Publicité -

Le groupe Gamma complète son investissement dans LudWin

2022 est à marquer d’une pierre blanche pour le groupe Gamma, qui a franchi une étape importante de son processus de régionalisation. Le groupe a en effet conclu son investissement stratégique au sein de LudWin Group SAS (France) ces dernières semaines, avec l’option de faire l’acquisition d’une part majoritaire « at a future stage », souligne la direction. LudWin a son quartier général basé en France et des opérations dans divers pays d’Afrique, ce qui ouvre des perspectives dans le domaine du jeu au groupe Gamma pour les prochaines années.

- Publicité -

 Ayant déjà investi dans divers secteurs comme la construction, l’hôtellerie, l’assurance et le jeu à Maurice et en Afrique, Gamma poursuit ses investissements, malgré le contexte économique difficile. Opérant sous le leadership de Tommy Ah Teck, le groupe a l’ambition de créer de la valeur dans le secteur du jeu en Afrique pour ses actionnaires. Et LudWin offre des solutions dans le domaine des jeux dans divers pays africains, grâce des propositions sur mesure à ses clients, en fonction de leur paysage économique et réglementaire local.

LudWin se positionne ainsi comme un fournisseur de services pour les opérateurs, investisseurs et détenteurs de licences pour entrer sur les marchés africains. La société fournit produits, services, conseils et technologies dans le domaine des jeux d’argent, soit les jeux à gratter, paris sportifs, jeux virtuels, lotto, jeux à tirages rapides, jeux en ligne, jeux virtuels, etc., et qui sont disponibles au travers d’une plateforme omni-canal, multiproduits flexible et sécurisée.

En s’associant à LudWin, Gamma va étendre son empreinte géographique, sachant que 40% de la population africaine est amatrice de jeux et que le développement rapide de la connectivité haut débit, notamment, donne un boost au développement des jeux sur le continent.

Pour le semestre se terminant au 30 juin dernier, Gamma a brassé un chiffre d’affaires en hausse à Rs 3,2 milliards, comparativement à Rs 2,4 milliards pour la période correspondante en 2021. Ses bénéfices ont atteint Rs 165 millions, contre Rs 136,1 millions en 2021. La direction explique : « l’incertitude économique mondiale est encore exacerbée par les tensions géopolitiques actuelles, ce qui donne des conditions commerciales difficiles, caractérisées par des complications au niveau de la chaîne d’approvisionnement, des taux d’inflation élevés et une pénurie de devises sur le marché local. » Gamma continue de suivre la situation de près, en veillant que la résilience financière et opérationnelle, ainsi que la gestion rigoureuse des risques, restent des priorités.

Pour le semestre clos le 30 juin, le pôle Building Materials a été rentable à Maurice, tandis que les activités à Madagascar ont été affectées par des conditions météorologiques extrêmes. Le reste de l’exercice financier devrait être difficile en raison de l’environnement inflationniste et des considérations de prix du marché.

Le pôle Contracting enregistre un bénéfice d’exploitation, malgré de fortes pluies au début de l’année. Le reste de l’exercice devrait être difficile en raison des défis macroéconomiques déjà mentionnés .Le pôle Lottery reste profitable.

La compagnie associée du groupe Gamma dans le secteur touristique, Morning Light Co. Ltd, qui gère l’hôtel Hilton de Wolmar, continue d’être impactée par les effets de la pandémie, malgré le redressement noté dans le domaine des voyages, affichant des pertes de Rs 22,9 millions au trimestre clos le 30 juin.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour