- Publicité -

Mauritius College : La PSEA en présence de multiples demandes de transfert

Vendredi dernier, la Private Secondary Education Authority (PSEA) a été littéralement assiégée par des parents dont les enfants fréquentent le Mauritius College, à Curepipe. Ils souhaitent que leurs enfants soient transférés ailleurs, car ils sont insatisfaits des résultats obtenus aux derniers examens.

- Publicité -

Une maman témoigne ainsi : « Ma fille est en Grade 9 et elle se voit contrainte de redoubler sa classe parce qu’elle n’a réussi que dans cinq matières. Or, il faut six matières pour monter. Mais le problème c’est qu’il n’y avait pas d’enseignants pour certaines matières l’année dernière et à la rentrée, c’était encore la même chose.»

Elle estime ainsi que sa fille passera une nouvelle année dans ce collège, sans pouvoir progresser. « Je ne suis pas la seule à penser ainsi. À la PSEA vendredi dernier, il y avait tellement de parents qu’il n’y avait même pas suffisamment de formulaires de transfert pour tout le monde », relate-t-elle. L’autorité a fait comprendre que des parents déplorent le fait qu’on leur a proposé des établissements loin de chez eux, à l’exemple de cette étudiante habitant Curepipe, qui a été admise collège à Mahébourg.

Les parents estiment ainsi que si les autorités avaient pris les dispositions nécessaires pour redresser la situation au Mauritius College, leurs enfants auraient pu poursuivre leurs études dans cet établissement.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour