C’est une bien triste journée que nous devons vivre aujourd’hui, avec la disparition brutale aux petites heures ce matin de notre regretté collègue, Siven Govinden. Celui qui animait avec passion et compétence le département des transports du groupe — pour les fonctions professionnelles et le déplacement du personnel — s’est éteint soudainement chez lui dans son sommeil. Ses qualités humaines appréciées par tous, dont son ouverture aux autres, son charisme naturel et sa rigueur à toute épreuve, lui ont permis de se faire apprécier par ses pairs qu’il dirigeait avec un mélange de poigne et d’humanité. Malgré un caractère trempé, il a su s’attirer la sympathie et le respect de nombre –surtout les journalistes – qu’il transportait à travers l’île avec professionnalisme et son orgueil, bien personnel, de ne pas « déranger les chefs ». Sa disponibilité permanente et son envie de toujours mener ses missions à bien, jour et nuit, et même aux petites heures, est saluée par la majorité de ses collègues. Cependant, comme toute personne qui ne se laissait jamais marcher sur les pieds dans son cheminement, il ne s’est pas fait que des amis mais il a su tous les mettre au pas.

Au cours de sa vie professionnelle, au Mauricien Ltd, qu’il avait rejoint dans les années 1990, il avait débuté comme mécanicien avant d’être promu, responsable du garage, qu’il a dirigé avec savoir-faire et dans un état d’esprit qu’il fallait toujours dépanner au plus vite. Il a ensuite rejoint le département des chauffeurs où il fut rapidement nommé responsable car outre d’être un leader naturel, il était de cette trempe d’employé qui s’adapte à tout, une qualité que toute entreprise dans la présente phase de mutation a besoin. Il restera longtemps pour nombre d’entre nous un exemple et une source d’inspiration. Pour sa part de contribution au groupe Le Mauricien Ltd, nous l’en remercions vivement. Au nom de l’entreprise, de ses employés et tous ceux qui l’appréciaient, la direction présente, en cet instant où le recueillement et la mémoire priment, nos plus sincères condoléances à son épouse Gayetree, ses enfants Kevin Ken et Kenniven, ainsi qu’à toute sa famille. Les funérailles auront lieu, demain mardi, 4 août à 14 heures à Phoenix.