« Nos lieux de stockage à Maurice sont remplis. Les compagnies Engen, Indian Oil, Taylor Smith nous donnent un coup de main. La compagnie PolyEco récupère l’huile de son côté pour être recyclée. Toutefois, même si nous parvenons à retirer tout le fioul, nous n’avons pas la capacité de stockage pour toute cette huile ». C’est qu’a déclaré le Premier ministre, Pravind Jugnauth, cet après-midi, lors d’un point de presse à Blue-Bay.

Il a expliqué que les autorités entament des démarches auprès de diverses compagnies afin de trouver davantage de lieux de stockage. L’exercice de pompage a démarré ce samedi 8 août. Quelque 250 tonnes métriques d’huile ont été jusqu’ici pompées de la cuve endommagée du MV Wakashio. »

Le chef du gouvernement a également soutenu que « l’exercice de pompage se poursuivra toute la nuit ». Il n’a pas manqué de saluer l’aide fournie par les volontaires et les ONG. Pour rappel, le navire échoué à Pointe D’Esny transporte 3 800 tonnes d’huile lourde.