- Publicité -

Prévisions : La veille de fortes pluies prolongée jusqu’à jeudi

Campagne de sensibilisation auprès des habitants des zones à risque d’inondations dans la région de Plaine-Magnien

En ce début de semaine, la station Météo de Vacoas a prolongé la veille de fortes pluies jusqu’à jeudi. Selon les prévisionnistes, Maurice demeure sous l’influence de bandes actives, qui causeront des averses modérées à fortes au cours de cette période, avec possibilité d’orages dans certaines régions.

- Publicité -

Le temps, ce mardi, sera nuageux, avec de possibles fortes pluies localisées. La Météo prévoit également des houles du Sud-Sud-Ouest au-delà des récifs, principalement pendant la période d’orages. La station de Vacoas demande au public de prendre les précautions nécessaires. Elle rappelle ainsi que les pluies peuvent causer des accumulations d’eau dans certains endroits, ajoutant que les Mauriciens doivent éviter ces zones à risque.

Pendant les orages, les gens doivent s’abriter dans un endroit sécurisé, « et surtout ne pas s’aventurer en mer, dans des espaces ouverts ou se réfugier sous les arbres », ajoutent les services météorologiques. Par ailleurs, du brouillard est prévu dans certaines localités, où la visibilité sera de fait réduite. La station de Vacoas appelle les usagers de la route à faire preuve de vigilance.

En ce qui concerne le cyclone Cheneso, ce dernier n’influencera pas directement le temps à Maurice et Rodrigues dans les prochaines heures. Hier soir, il évoluait dans le canal du Mozambique en tant que dépression tropicale.

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation a été lancée, hier, à Plaine-Magnien dans les zones à risque d’inondations. Le ministre des Infrastructures publiques et député de Mahébourg/Plaine-Magnie (No 12), Bobby Hurreeram, a souligné à cette occasion que les autorités ont nettoyé les drains existants, alors que de nouveaux sont en phase de construction en vue d’atténuer les risques de débordements en période de fortes pluies.
Des travaux de dragage ont en outre été effectués dans la rivière de la région. Le ministre Hurreeram affirme avoir pu constater l’efficacité des nouvelles infrastructures pendant cette période de pluies, tout en tentant de trouver des solutions pour les drains bouchés.
À ce sujet, il estime que les citoyens se comportent quelquefois « de manière irresponsable » en se débarrassant de leurs ordures dans la rivière, « comme des matelas et de vieux réfrigérateurs », entre autres. Bobby Hurreeram était accompagné de son collègue au cabinet, Stephan Toussaint, ainsi que du député Kavy Doolub, tous deux de la circonscription.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour