Santé – Lutte contre le cancer : C-Care s’engage à déstigmatiser cette maladie chronique

C-Care a mis en place une nouvelle politique de ressources humaines dédiée aux employés du groupe atteints de cancer. Cette initiative a pour objectif d’apporter du soutien à ces personnes tout au long de leur traitement et même après, en adaptant leurs tâches et leurs horaires selon leurs besoins.

- Publicité -

Par cette initiative, et en prolongement des campagnes #kozli et #fightli, C-Care s’engage activement à déstigmatiser cette maladie chronique, à encourager les conversations pour un meilleur soutien, et à interdire toute discrimination, en particulier sur le lieu de travail. En offrant une stabilité professionnelle à ses employés pendant leur lutte contre le cancer, mais aussi la sécurité de retrouver pleinement leur poste une fois guéris, C-Care réitère son engagement à contribuer à leur bien-être.

« Le bien-être des employés est au cœur de nos préoccupations. Il est donc important pour nous de soutenir nos employés et plus particulièrement ceux atteints de cancer, en leur offrant l’accompagnement et les facilités nécessaires pour faire face à cette maladie. Nous restons également très attentifs à l’entourage des personnes malades et à l’impact de la maladie sur l’ensemble de leur famille. En tant qu’entreprise responsable, nous travaillons à donner les meilleures conditions possibles à nos employés durant les périodes les plus éprouvantes », souligne Hélène Echevin, la Chief Executive Officer (CEO) de C-Care.
La nouvelle politique combinera différentes approches adaptables selon les besoins. Ils pourront bénéficier également d’horaires de travail adaptés à leur traitement et à leurs besoins, ainsi que d’une subvention couvrant le coût des soins paramédicaux, financée par le fonds Colibri Crew qui est le programme de bénévolat des employés.

Les collègues concernés auront aussi accès à des séances de soutien psychologique, de sophrologie, d’art-thérapie, de physiothérapie et de conseil beauté. Le groupe compte instaurer cette initiative sur une base pilote dans un premier temps, afin de permettre aux employés concernés d’identifier les ajustements qui leur seront bénéfiques dans le cadre de leur travail.

Annabelle Lonborg-Nielsen, Chief People and Continuous Improvement Officer, soutient que cette « nouvelle politique RH reflète notre engagement à créer un environnement de travail inclusif et bienveillant. Nous reconnaissons les défis particuliers que rencontrent nos employés atteints de cancer et nous sommes déterminés à leur offrir le soutien dont ils ont besoin pour concilier travail et traitement, tout en maintenant autant que possible leur qualité de vie. »

En mettant en avant ces directives, C-Care s’efforce de créer un environnement adapté aux besoins des employés. C-Care est ainsi parmi les premières sociétés à revoir ses pratiques et politiques pour mieux accommoder les employés atteints de cancer. « La lutte contre le cancer a toujours été au cœur de nos préoccupations. Le groupe a récemment lancé une campagne de communication pour « redéfinir la lutte » contre le cancer. À travers nos initiatives, représentées par les hashtags #kozli et #fightli, C-Care s’engage à déstigmatiser cette maladie chronique qui ne doit pas rester un tabou, ni dans la vie personnelle ni dans la vie professionnelle, et à encourager les gens à en parler pour être mieux soutenus », conclut Hélène Echevin.

- Publicité -
EN CONTINU

l'édition du jour

- Publicité -