Ils sont 1 000 marchands ambulants concernés par un plan de relocalisation au Victoria Urban Terminal, à Port-Louis. Selon Hyder Raman, président de la Street Vendors’ Association, les démarches et les discussions ont déjà commencé en ce sens.

Il fait également ressortir que les deux parties, soit la mairie et les marchands, ont trouvé un consensus en ce qui concerne l’espace alloué aux commerçants dans les nouvelles structures.

Pour le porte-parole, les démarches ont été « une longue lutte ». « Après plusieurs négociations, les choses se précisent », affirme-t-il.

Une réunion s’est tenue mercredi dernier avec le ministre des Collectivités locales, Anwar Husnoo, et le maire Mahfooz Cadersaid, axée sur la finalisation du plan de relogement au Victoria Urban Terminal.

Le président soutient qu’un tirage au sort sera organisé dans un mois à partir de la liste des marchands ambulants recensés par la mairie. Ils devront par la suite signer un contrat avec la société Victoria Station Ltd. À savoir que le loyer mensuel pour les marchands s’élève à Rs 4 000.