Photo @Air Mauritius
  • Des voyageurs ont obtenu un remboursement alors que la compagnie aérienne avait fait comprendre qu’elle offre uniquement un “voucher” valide de deux ans en raison de sa situation financière

Les détenteurs de billets d’Air Mauritius non utilisés ne sont pas au bout de leurs peines. Alors que la compagnie avait fait comprendre qu’elle ne rembourserait aucun billet en raison de sa situation financière et avait proposé un “voucher” valide de deux ans aux voyageurs, ces derniers ont été choqués d’apprendre que certains d’entre eux ont obtenu un remboursement. Une plateforme créée en ce sens dénonce cette politique de « deux poids, deux mesures » que prône la compagnie aérienne, et estime que MK ne peut « pick and choose » pour le remboursement. Certains ont déjà sollicité un avis légal pour servir une mise en demeure à Air Mauritius.

Les détenteurs de billets d’Air Mauritius qui se sont vu refuser un remboursement en raison de la situation financière d’Air Mauritius ne baissent pas les bras. Avec la probabilité que la compagnie aérienne soit liquidée et “rebranded”, ces personnes se sont regroupées sous une seule plateforme, l’Air Mauritius Tickets Holders, pour agir. Alors que la situation d’Air Mauritius devient de plus en plus incertaine, les voyageurs qui avaient réservé de billets avec la compagnie, mais qui récemment se sont vus refuser un remboursement de leur billet, sont en effet de plus en plus inquiets. Ils sont ainsi plus d’un millier à détenir un billet converti en “voucher” par Air Mauritius après que cette dernière a été placée sous administration volontaire. Ces personnes n’ont eu d’autre choix que d’accepter les “vouchers” car l’option de remboursement n’était plus viable. Or, depuis quelques jours, ces personnes ont été choquées d’apprendre que parmi les protestataires, certains avaient obtenu le remboursement de leur billet. Cette situation concerne principalement ceux qui ont acheté leur billet de l’extérieur et avaient prévu de voyager pour des vacances à Maurice. Après avoir contacté leur agence et initié des démarches auprès des personnes concernées, elles ont été remboursées.

Les détenteurs de billets d’Air Mauritius sont du coup remontés par la décision de rembourser une catégorie de voyageurs, et non ceux qui ont acheté leurs billets depuis bien avant. Une fois de plus, ils réitèrent leur appel pour être remboursés et demandent aux administrateurs la garantie que si MK est liquidée, leurs billets seront toujours valides et remboursables.

Ils sont plus d’un millier a détenir un billet converti en “voucher” par Air Mauritius, après que la compagnie a été placée sous administration volontaire. Selon ces personnes, l’option de liquidation se précise davantage, se disant dès lors dans le flou le plus total sur ce qui adviendra de leurs billets. « Si MK n’a pas d’argent, pourquoi est-elle en train de procéder au remboursement sur une politique deux poids, deux mesures ? La décision d’offrir uniquement des “vouchers” concerne tout le monde, donc pourquoi faire une différence maintenant ? » lancent ces personnes, frustrées de la situation.

Ces personnes, qui ont déjà été prises au dépourvu avec un refus de remboursement, souhaitent désormais obtenir une garantie des administrateurs que si la compagnie est liquidée, leurs droits seront sauvegardés. L’option de saisir la justice n’est d’ailleurs pas à écarter, alors que plusieurs des clients concernés ont déjà sollicité un avis légal pour faire servir une mise en demeure à MK.

Rappelons que le 21 mai dernier, Air Mauritius avait fait part de sa décision de ne plus aller de l’avant avec sa politique de remboursement pour les voyages dont les billets avaient déjà été payés pour cette année. Air Mauritius propose à la place un “voucher” valide de deux ans.