À l’aube d’une quatrième révolution industrielle (4IR) pleine d’opportunités, le géant chinois mène le développement sur le Grand Continent.

Des chefs d’entreprises de divers horizons et des experts en TIC sont rassemblés ce 27 juillet à Johannesburg, en Afrique du Sud, où se tient le “HUAWEI CLOUD Summit Africa 2020”. Organisé sous le thème “Building an Intelligent Africa”, ce sommet accueille un évènement majeur : le lancement du Huawei Cloud & Ai Innovation Center. Aménagé à Woodmead, Johannesburg, ce centre a pour vocation de stimuler l’innovation, d’encourager le partage des connaissances et de décupler la croissance économique en Afrique par le biais du développement d’applications, et ce, avec le support de l’intelligence artificielle.

« L’intelligence artificielle sera essentielle à l’évolution sociale ainsi qu’à la croissance industrielle future », a observé Ray Rui, Président de la région HUAWEI CLOUD, Afrique. « Nous croyons que lorsque des opportunités économiques sont développées, elles profitent à tout le monde ».

L’enseignement des “Best Practices” sur diverses applications de l’intelligence artificielle sera prôné à travers ce centre. De même que le développement des talents locaux et l’encouragement de l’innovation. Huawei propose ainsi une plateforme pour réunir les développeurs de divers marchés. Une manoeuvre qui soutiendra les chaînes d’approvisionnement d’intelligence artificielle dans ce cadre riche en opportunités.

A savoir que la capacité des “Data Centers” locaux a quasiment doublé durant les trois dernières années et représente, pour l’heure, moins de 1% de la disponibilité mondiale en termes technologique. Ce qui laisse présager une forte croissance dans un futur proche.

« Donner les outils de réussite aux développeurs est le meilleur moteur de croissance de l’intelligence artificielle », a soutenu Ray Rui.

Ainsi, en plus d’être accessible à distance par les développeurs, le centre d’innovation s’appuiera sur la stratégie “AI Inclusive” de Huawei Cloud pour promouvoir un écosystème de développement ouvert à la collaboration et au support technique. Des formations seront également offertes sur diverses solutions, scénarios et plateformes proposées par Huawei.

Aussi le géant chinois mettra-t-il à disposition des développeurs et des curieux des outils tels que “ModelArts”, pionnières en son genre, qui permet à ceux n’ayant pas de connaissance en codage de développer des applications.

Le “HUAWEI CLOUD Summit Africa 2020” a permis d’exposer la palette d’opportunités qu’offre le “Cloud Computing” pour les entreprises africaines et de mettre en avant diverses sociétés qui, en partenariat avec Huawei, redéfinissent le modèle de la réussite digitale africaine.

Nous retrouvons ainsi des acteurs tels que Dynamic DNA (Education), Vodacom Business (Télécommunication) et Kilimall (Site E-Commerce), entre autres.

« Notre partenariat avec HUAWEI CLOUD nous a permis de proposer des solutions de paiement simples, rapides et sécurisées à nos clients en Afrique et en Asie », a confié Eddie Ndichu, P-DG et fondateur de la plateforme de paiement WapiPay. « C’est une solution qui se positionne parfaitement pour notre croissance future vers de nouveaux services et de nouveaux marchés. »

De nombreux autres intervenants ont rappelé comment la pandémie de Covid-19 a accéléré l’essor de l’intelligence artificielle dans leur secteur respectif. Et ce, en permettant d’entrevoir dans un proche avenir des innovations multiples propulsées par l’intelligence artificielle dans les secteurs tels que la construction, l’extraction minière, l’agriculture, l’exploration pétrolière et d’autres services à forte valeur ajoutée.

Le sommet a aussi fait mention du réajustement de “ModelArts Pro”, d’ici la fin de l’année, qui prendra en compte davantage d’expertise industrielle et de savoir-faire d’experts dans l’algorithme initial.

« La demande de données monte en flèche, alors que le travail à distance et le commerce électronique deviennent la norme », explique George Thabit Ayad Thomas, Senior Solutions Manager de HUAWEI CLOUD, Afrique. « Le “Cloud Computing” se positionne comme un support fondamental pour les organisations africaines, de par l’instantanéité des ressources informatiques y étant incluses. Mais avant tout, il demeure un moteur commercial clé! », a-t-il ajouté. « Nous sommes impatients de continuer à bâtir l’avenir de l’intelligence artificielle en Afrique en développant les capacités de cloud du continent. »


About Huawei 

Huawei is a leading global provider of information and communications technology (ICT) infrastructure and smart devices. With integrated solutions across four key domains – telecom networks, IT, smart devices, and cloud services – we are committed to bringing digital to every person, home and organization for a fully connected, intelligent world.

Huawei’s end-to-end portfolio of products, solutions and services are both competitive and secure. Through open collaboration with ecosystem partners, we create lasting value for our customers, working to empower people, enrich home life, and inspire innovation in organizations of all shapes and sizes.

At Huawei, innovation focuses on customer needs. We invest heavily in basic research, concentrating on technological breakthroughs that drive the world forward. We have more than 180,000 employees, and we operate in more than 170 countries and regions. Founded in 1987, Huawei is a private company fully owned by its employees.

For more information, please visit Huawei online at www.huawei.com or follow us on:
http://www.huawei.com/za/
https://twitter.com/huaweisar
https://www.facebook.com/HuaweiSAR/
http://www.linkedin.com/company/Huawei 
http://www.google.com/+Huawei 
http://www.youtube.com/Huawei

(Publi-Reportage)