Extrait de la video

Une vidéo d’une durée d’environ 8 minutes, qui suscite la polémique depuis qu’elle circule sur Facebook et WhatsApp cette semaine, a fait l’objet d’une plainte à la police de la part d’un membre de la Voice of Hindu (VoH), au motif qu’elle inciterait à la haine raciale.

Cette video montre Pierre Noël, un cadre d’Alteo, racontant – dans un cadre privé – une histoire humoristique caricaturant les services d’une compagnie aérienne et les habitants de ce pays avec, par moment, un vocabulaire et une gestuelle qui ont été mal perçus par le mouvement socio-culturel et d’autres Mauriciens.

Accompagné de son avocat, Siddhartha Hawoldar, le cadre d’Alteo s’est rendu aux Casernes centrales, hier, jeudi après-midi, et s’y rend de nouveau aujourd’hui, vendredi, où le CCID décidera s’il faut ou pas donner suite à cette affaire, qui fait beaucoup parler dans le pays.

L’auteur de la blague a pris connaissance mercredi de la circulation sur les réseaux sociaux d’une vidéo de lui racontant cette histoire qui fait polémique. Il s’est platement excusé auprès de ceux qui ont été blessés par ses propos mais précise qu’il n’y a pas de fond raciste à son récit.

La question de savoir qui est l’auteur de la video et qui l’a postée. Ce qui intéresserait également la police.

Dans le cadre de cette affaire, les tracasseries de Pierre Noel ne se limitent pas qu’au volet policier. En effet, il subit une désapprobation musclée de ses employeurs, IBL et Alteo, qui l’ont suspendu de ses fonctions. Ses employeurs, dans un communiqué, soutiennent que ses propos ne sont pas en ligne avec les valeurs des entreprises de ces groupes.