Le Quatre Bornes VBC, avec ici Valentine Paul à l’attaque, tentera d’entamer la saison sur une note positive, avec la Charity Cup

Ce sera donc le 26 septembre que sera donné le coup d’envoi de la saison 2020-21 de volley-ball. L’Association mauricienne de volley-ball (AMVB) a ainsi proposé un calendrier qui s’échelonnera jusqu’à fin mai de l’année prochaine. Les divers championnats nationaux, la tenue de la MVBA Cup de même que la Republic Cup et les compétitions de beach-volley seront ainsi au menu.

La Charity Cup mettra aux prises les champions nationaux de première division et leurs dauphins. Soit les Trou aux Biches Sharks et le Quatre Bornes VBC chez les hommes, le Quatre Bornes VBC et les Tranquebar Black Rangers en féminin. Par la suite, soit le 1er octobre, le championnat masculin 2A prendra son envol, avec comme protagonistes l’Association Sportive Vacoas-Phœnix, le Roches Brunes Azurra, l’Union Sportive de La Flora, les Triolet Revengers, La Tour Kœnig SC, l’Association Sportive Baie du Cap, les Flic en Flac Blue Stars et le Mangalkhan VBC. Cette dernière formation reprendra le chemin de la compétition après avoir fait l’impasse en division supérieure la saison dernière. Le surlendemain, ce sera au tour des équipes de la division 2B d’effectuer leur entrée en compétition. Ces équipes étant le Goodlands VBC, Écroignard SC, Saint-Antoine Richelieu, l’AS Roches Noires, Sun City Bramsthan et La Gaulette Sharks SC.

Quant au championnat féminin 1B, il débutera le 6 octobre. La course vers la promotion concernera les Trou aux Biches Sharks, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, le Club Sportif de Mahébourg et La Tour Kœnig SC. Du côté du championnat masculin de première division, les huit forces en présence auront rendez-vous à partir du 8 octobre. Elles seront engagées dans une ligue aller-retour, sans play-offs. Les Trou aux Biches Sharks seront candidats à leur succession, face au challenge du Quatre Bornes VBC, du Faucon Flacq Camp Ithier VBC, du Club Sportif de Pamplemousses, du Port Louis Red Star, du Curepipe Starlight, de Trou d’Eau Douce SC et des néopromus du Buswell VBC. Ce championnat observera une trêve à la mi-janvier et connaîtra son dénouement à la mi-avril.

Du côté du championnat féminin 1A, le lever de rideau est prévu le 30 octobre. Le Quatre Bornes VBC, triple champion de l’océan Indien, tentera de maintenir sa suprématie sur le plan local face aux Tranquebar Black Rangers, au Goodlands VBC, au Curepipe Starlight, à Azur SC et au Buswell VBC. Cette dernière formation effectuant un retour chez l’élite. Il faudra attendre l’année prochaine pour assister aux premières rencontres de la MVBA Cup à partir du 20 janvier et de la Republic Cup à partir du 1er mars. Pour ce qui est du beach-volley, les compétitions devraient se dérouler en décembre, en janvier et pendant trois week-ends de mai.