Photo illustration
  • Selon le président du Club Maurice Company, Giandev Moteea, l’organisation sera cette fois confiée à des professionnels

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, en collaboration avec le Club Maurice Company (CMC) et le comité organisateur des 10es Jeux des Iles de l’océan Indien, prévoient un événement « grandiose » le 11 avril prochain, soit à 100 jours du coup d’envoi de ces Jeux. Selon Giandev Moteea, président du CMC, l’organisation de cet événement sera, cette fois, confiée à des professionnels. Il a également précisé que le grand rassemblement des sélectionnés se tiendra lui, à deux semaines de l’ouverture de ces 10es JIOI.

L’organisation des activités du 19 juillet 2018 à Quatre Bornes, lançant le compte à rebours à une année des JIOI n’avait pas été un succès et les organisateurs, dont le CMC, ont été les premiers à le reconnaître. Désormais, des professionnels seront payés pour mettre en place l’organisation des activités du 11 avril prochain. Une étape cruciale dans l’organisation des JIOI, notamment à 100 jours de l’ouverture de cette compétition. « On veut ajouter de la créativité, voire de l’innovation, à cet événement d’où la décision d’aller vers des professionnels de l’événementiel » explique le président du CMC.

Selon Giandev Moteea, tout sera mis en œuvre pour que cet événement soit une réussite. « Nous prévoyons quelque chose de grandiose avec la participation du public, également. Nous travaillons avec les fédérations pour la présence d’un nombre optimal de présélectionnés à ce rendez-vous. Les préparatifs sont en bonne voie et il ne nous reste qu’à finaliser avec un prestataire, ainsi que le lieu où se déroulera ce rassemblement », fait-il remarquer.

Giandev Moteea, également responsable de la commission Finances et Marketing au sein du COJI, explique que, selon la Charte des Jeux, le rôle même du Club Maurice Company, a beaucoup changé en marge de l’organisation des 10es JIOI. Habitué à soulever des fonds pour la préparation des athlètes, il a dû céder cette tâche au ministère de la Jeunesse et des Sports. « Le Club Maurice travaille sous le COJI et je peux dire que nous avons grandement contribué à la finalisation des Platinum sponsors que sont la SBM, QBL et Mauritius Telecom. On peut donc parler de satisfaction, d’autant que la barre des Rs 100M, en cash et en espèce, sera bientôt franchie», déclare-t-il.

L’absence de la MCB regrettée

Giandev Moteea se réjouit même des 10 ans du CMC, le 6 février dernier. Un concept qui existe ailleurs et dont l’objectif est d’impliquer le secteur privé de façon formelle dans le sport et l’organisation de grandes manifestations sportives. À ce titre, il considère dommage que la MCB, pourtant partenaire de longues dates des JIOI, ne sera pas de la partie à l’heure des 40 ans des Jeux. « La SBM n’était pas contre l’idée que la MCB soit également partie prenante. Malheureusement, elle n’a pas voulu et nous respectons sa décision. Ce qui est triste lorsqu’on considère que la MCB était un partenaire attitré des Jeux des Iles. Le Club Maurice est là pour rallier tout le monde derrière un même objectif et je suis sûr que la MCB sera de nouveau à nos côtés à l’avenir comme elle l’a fait lors des précédents JIOI, des Jeux de la Francophonie et autres CJSOI », souligne Giandev Moteea.

Par ailleurs, ce dernier qui a été responsable de la commission Presse et Communication, lors de l’organisation des 6es JIOI de 2003, se dit confiant que la fièvre des Jeux montera en crescendo à partir des événements qui seront organisés au début de mars prochain. « Selon toute la stratégie de marketing, il a été décidé de cibler, entre autres, les jeunes, notamment à travers les différents réseaux sociaux. D’ici mars, tout sera ficelé et on commencera alors à sentir la venue des Jeux dans l’île. C’est un travail qui doit démarrer maintenant et nous sommes confiants que la population s’adhérera à l’organisation », conclut-il.

Accès aux compétitions

La billetterie en ligne à deux mois des Jeux

Les billets d’entrée sur les différents sites de compétition seront mis en vente en ligne, à deux mois des Jeux. On pourra également s’en procurer sur place, pendant la compétition. C’est ce qu’a déclaré à Week-End Giandev Moteea. Ce dernier a même exprimé sa satisfaction, quant à l’avancée des travaux au niveau de la billetterie. Une tâche confiée à Pathak Ballgobin, l’ancien adjoint de Sada Vuddamalay, au secrétariat de la Mauritius Football Association et actuel Commissaire des 10es JIOI. « Une sous-commission placée sous la responsabilité de Pathak Ballgobin a déjà bouclé une grosse partie des tâches qui lui ont été confiées. Notamment, définir le nombre de places à repartir sur les différents sites de compétition. C’est dire que nous sommes en avance à ce niveau », explique Giandev Moteea. Ce dernier a ajouté qu’un appel à candidatures sera même lancé d’ici, deux à trois semaines pour celui qui aura la charge de faire imprimer les billets d’entrée. Le président du Club Maurice Company précise également, que ces billets auront des QR codes électroniques, donc difficiles, selon lui, d’être contrefaits.