Vingt-cinq officiers de l’armée française participeront à la cérémonie officielle de la fête nationale prévue à 17 h 30 au Champ-de-Mars le lundi 12, a affirmé le ministre des Arts et de la Culture Mookhesswur Choonee, lors d’une conférence de presse hier, à Port-Louis. Deux items sont prévus à leur intention : un défilé et un saut de parachutistes à partir d’un Transall.
Le ministre souligne que c’est la première fois qu’un régiment de forces étrangères participe à notre fête nationale. C’est dans le cadre d’un programme d’échange, dit-il, qu’il sera présent à la cérémonie officielle ce 12 mars. « Maurice osi ti al Paris », ajoute-t-il pour expliquer la présence du régiment français à la cérémonie officielle. Une information confirmée par le représentant de la Spécial Mobile Force (SMF) à la conférence de presse.
La cérémonie officielle débutera à 17 h 30. Les invités et le public pourront assister au traditionnel défilé des différents départements de la police, des institutions portant l’uniforme, des ministères et collectivités locales de même qu’un numéro aérien des hélicoptères de la police. Les militaires français défileront aussi lors de la parade. Selon Mookhesswur Choonee, le spectacle qu’ils proposeront sera des plus spectaculaires car ils sauteront du Transall en parachute et atterriront devant le podium des invités. La cérémonie de Lever du drapeau est quant à elle prévue pour 18 heures et sera suivie des coups de canons traditionnels.
Un spectacle de 20 minutes mettant en scène le concept Maurice Ile Durable suivra le lever du drapeau. La partie officielle prendra fin avec un feu d’artifice qui devrait durer cinq minutes. Pendant les trois heures qui suivront, le public aura droit à un programme culturel.
Les différents corps qui participeront à la cérémonie officielle ont chacun commencé les répétitions. Les départements de la police seront au Champ-de-Mars pour une première répétition in situ ce vendredi.
Selon la police, 10 000 personnes sont attendues le lundi 12 mars. Des mesures sont prises pour rendre la circulation fluide en direction et au départ du Champ-de-Mars. Des dispositions seront aussi prises pour des aires de stationnement. Le ministre rappelle que comme les années précédentes, des autobus spéciaux seront mis à la disposition du public deux heures avant et deux heures après la cérémonie de lever du drapeau, à un tarif réduit de 50% pour ceux qui paient leur ticket.