Hier soir, tout le monde a pris la pose avant le grand départ prévu vendredi à 18h35

Après les 10es Jeux des îles, place aux 12es Jeux d’Afrique. Hier soir au Hessessy Park Hotel (Ébène), le Club Maurice, fort de ses 139 membres, dont 89 sportifs concourant à 16 disciplines, s’était rassemblé lors d’une cérémonie très sobre pour une présentation avant le départ du gros de la délégation prévue ce vendredi. Mais force était de constater que celle-ci n’aura attiré qu’un nombre très restreint de sportifs en présence des différentes personnalités sportives et politiques du pays.

Au total, ces Jeux d’Afrique vont rassembler quelque 6 000 sportifs dans 26 disciplines. Et selon le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, l’État mauricien y a injecté un budget assez conséquent de Rs 15 millions pour soutenir la participation de l’ensemble de la délégation. Le président du Comité olympique mauricien n’a lui pas manqué de faire ressortir que c’est bien la première fois que le mouvement olympique s’est chargé d’organiser l’événement à travers l’Association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA).

« L’Union africaine, qui demeure le propriétaire de l’événement, a finalement accepté après de longues discussions menées au plus haut niveau de confier cette tâche à l’ACNOA. Nous remercions l’appui de l’État mauricien, le MJS qui sponsorise entièrement la participation de Maurice à cet événement », s’est félicité Philippe Hao Thyn Voon. Et d’ajouter que « après des Jeux de îles 5 étoiles, c’est une nouvelle aventure qui s’offre à vous sportifs. En tant que nation arc-en-ciel, soyez dignes de votre pays et ayez un comportement exemplaire. Que le fairplay règne. Bonne chance à tous. »

Le Secrétaire Permanent au MJS, Maubarak Boodhun, a abondé dans le même sens en exhortant les représentants mauriciens à garder la tête haute, comme lors des derniers Jeux des îles. « Nous n’y avons déploré aucun accident ni incident. De la même façon, nous souhaitons que votre déplacement et par la suite votre retour au pays se déroulent sans encombre. »

Quant à Stephan Toussaint, il aura, entre autres, profité de l’occasion pour rappeler « l’énorme l’investissement de l’État dans le sport », soulignant également que chaque sportif mauricien sera pourvu d’un argent de poche de US 238 dollars (environ Rs 8 000) durant le séjour. Cette petite somme est offerte par le COM et le MJS. Stephan Toussaint a aussi laissé entendre que « le sport dans le pays est promis à une bel avenir à travers la mise en place de la National Sports Policy, car nous savons exactement où nous voulons emmener le sport d’élite dans quelques années. »

Le prochain lancement de la Liverpool Football International Academy ne représente qu’une partie du projet, a-t-il soutenu. Après quoi, les sportifs Mauriciens ont découvert les différentes tenues vestimentaires haut de gamme qu’ils arboreront durant leur séjour marocain. Aussi, ils ont été dotés d’équipements sportifs de la prestigieuse marque japonaise Mizuno, équipementier n°1 au pays du soleil levant.